rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique soir
rss itunes deezer

Koffi Alinon: «La population augmente et les ressources se raréfient»

Par Gaëlle Laleix

Une conférence sur l'approche opérationnelle de la sensibilité et la prévention des conflits en zone pastorale, visant à évaluer les résultats en terme de développement d'outils et de méthodes opérationnelles du Projet d'appui au pastoralisme et à la stabilité dans le Sahel et la corne de l'Afrique (PASSHA), se déroule actuellement à Cotonou. Même si l’enjeu est régional, c’est au cas par cas qu’on doit désamorcer les conflits. Pour une réponse adaptée, il faut donc une série d’informations contextuelles précises : qui sont les acteurs du conflit ? Éleveurs ? Agriculteurs ? Quelles ressources se disputent-ils ? Quelles langues parlent-ils ? C’est donc une quantité colossale d’informations qu’il faut recueillir et vite. On en parle avec Koffi Alinon, expert en analyse des conflits pour le CILSS, le Comité inter-États de lutte contre la sécheresse au Sahel.

«Les problèmes sont d’ordre institutionnel en Algérie et économique au Maroc»

Migrants en Libye: la FIDH réfute la terminologie de «retours volontaires»

Guinée-Bissau: pourquoi le président Vaz tarde à nommer le nouveau Premier ministre

Tunisie: «le piment coûte 5 dinars le kilo, c’est incroyable, c’est de la folie»

Conflits paysans au Nigeria: «Il faut un plan national pour gérer les ranchs»

Manifestations en Tunisie: «Les revenus des classes moyennes se sont rétrécis»

Tirs à Bouaké: c’est révélateur d’une «armée qui n’a pas de cohésion»

Bénin: la Cosi dénonce un «recul des libertés syndicales et démocratiques»

Inondations en RDC: «La vraie difficulté, c’est qu’on n’anticipe pas cette situation, on la subit»

Ouganda: «Museveni est l'allié privilégié des Américains et de l'Occident»

Sénégal: «la revendication de Salif Sadio c’est l’indépendance de la Casamance»

Nouvel ouguiya en Mauritanie: «aucune crainte à avoir» selon la Banque centrale

Soudan du Sud: «La majorité des déplacés et réfugiés sont des enfants»

RDC: «D'après nos recherches, c'est le prix de passeport le plus élevé au monde»

Nigeria: «une pénurie de pétrole due à l’incompétence de cadres de la NNPC»

Maroc/pauvreté: «le silence et la négligence de l’Etat n’est plus supportable»