rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique
rss itunes deezer

Charles de Marcilly: en Libye, les migrants sont dans «une situation dramatique»

Par Christophe Boisbouvier

Combien de migrants africains stationnent actuellement en Libye dans l’espoir de passer en Europe ? « Entre 400 000 et 700 000 », affirme la Commission de l’Union africaine. Et que vont-ils devenir ? Après le scandale autour des images d’un marché aux esclaves, la question est urgente. Charles de Marcilly est le responsable du bureau de la fondation Robert-Schuman à Bruxelles. Au micro de Christophe Boisbouvier, il analyse la politique de l’Union européenne sur ce sujet ultra-sensible.

Moussa Ag Acharatoumane: au Mali, «nous combattons une organisation criminelle»

Sénégal: «Le parrainage citoyen est introduit dans la Constitution depuis 1991»

Dodo Boureima: «l'administration méconnait ce qui motive les gens de cette zone pastorale»

H.K.Bédié: «Le PDCI discute avec ses alliés, il présentera un candidat en 2020»

Congo-Brazzaville: «Le procès du général Mokoko aura lieu dans quelques semaines»

Maurice Kamto: «C'est le dialogue des Camerounais qui donnera la forme de l'Etat»

Bruno Le Maire: «Le franc CFA garantit à tous ses états membres de la stabilité»

Jean-François Bayart: «Derrière le terrorisme, il y a des questions politiques»

J-P Lacroix (ONU): «Mobiliser tous ceux qui sont en faveur de la paix en RCA»

L’ex-député F. Loncle commente «Les leçons du pouvoir», livre de F. Hollande

Martin Ziguélé (RCA): «Tout problème politique peut être réglé par un débat»

J-P. Mignard (avocat): l’intervention au Mali, «la grande œuvre de F.Hollande»

Génocide rwandais: «Jusqu'au bout, la France va soutenir les exterminateurs»

Génocide rwandais: pour Guillaume Ancel, «la France a soutenu un régime génocidaire»

Félix Tshisekedi: «Je n'ai ni l'intention ni l'ambition de me mesurer à ce qu'a été mon père»

R. Lamamra (UA): «Le départ de l’Amisom n’est pas à l’ordre du jour» en Somalie