rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Syrie/chimique: vote vendredi de l'ONU sur une prolongation d'un mois du mandat des enquêteurs (diplomates)
  • Le maire de Caracas, en fuite du Venezuela, va partir en Espagne (porte-parole)
  • Zimbabwe: la plupart des sections régionales du parti au pouvoir demandent à Mugabe de partir (TV d'Etat)
  • Syrie: 26 morts dans un attentat de l'EI contre des déplacés (OSDH)
Chronique Agriculture et Pêche
rss itunes deezer

Les biofertilisants pour que les plantes captent les ressources du sol

Par Sayouba Traoré

Pour plus de clarté, commençons par cette question: un biofertilisant, qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ? Un biofertilisant est un produit contenant des micro-organismes vivants qui contribue à améliorer la croissance des plantes. Il optimise les fonctions du sol et sa fertilité grâce à l’action des micro-organismes qu’il contient.

 

Pour assurer leur développement, les plantes ont besoin de lumière, d’eau, de dioxyde de carbone, d’oxygène, et d’éléments minéraux. Grâce à leur système racinaire, elles puisent ces ressources stockées dans le sol, afin de permettre leur nutrition. Mais le sol ne joue pas uniquement le rôle de «réservoir à nutriments» pour les végétaux, car il s’agit d’un écosystème complexe.

Même s’il possède un « capital nutritionnel » conséquent, une fraction des apports servant à nourrir la plante peut être immobilisée, donc indisponible pour celle-ci. C’est à ce stade qu’interviennent les micro-organismes du sol. Ils participent à des mécanismes permettant d’améliorer la biodisponibilité des nutriments, favorisant ainsi le développement de la plante.  

Donc, quand vous apportez de l’engrais ou l’eau que vous déversez, ces biofertilisants ou biostimulants aident la plante à assimiler plus facilement ces intrants que vos apportez.