rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Syrie/chimique: vote vendredi de l'ONU sur une prolongation d'un mois du mandat des enquêteurs (diplomates)
  • Le maire de Caracas, en fuite du Venezuela, va partir en Espagne (porte-parole)
  • Zimbabwe: la plupart des sections régionales du parti au pouvoir demandent à Mugabe de partir (TV d'Etat)
  • Syrie: 26 morts dans un attentat de l'EI contre des déplacés (OSDH)
Invité de la mi-journée
rss itunes deezer

F.Godement (analyste): «La Corée du Nord ne justifie pas une guerre»

Par Nathanaël Vittrant

Donald Trump au Japon pour la première étape d’une longue tournée en Asie, le président américain se rendra aussi en Chine, au Vietnam, en Corée du Sud et aux Philippines. Un voyage de 12 jours, le plus long dans la région pour un président américain depuis 25 ans. Une tournée qui intervient après des mois de provocations entre Washington et Pyongyang. Pour en parler, François Godement, directeur du programme européen du Conseil européen des relations internationales (ECFR), professeur des universités à Sciences-Po et fondateur d’Asia center, est l’Invité de la mi-journée de RFI. Il répond aux questions de Nathanaël Vittrant.

« En réalité, depuis 25 ans la Corée du Nord est une menace. Mais pas suffisamment pour justifier une guerre. Et par conséquent, elle réussit à se jouer des déclarations des voisins ou des États-Unis. »

Pierre Grosser (Sciences-Po): en Asie, «Trump prône la négociation bilatérale»

Attentat de New York: quelles conséquences sur la politique migratoire de Trump?