rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique soir
rss itunes deezer

Côte d'Ivoire: une proche de Soro dénonce des mesures de restriction des libertés

Par Frédéric Garat

En Côte d’Ivoire, malgré le discours officiel du président Ouattara et du président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro qui consiste à dire que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, des signes de tensions persistent. L’un d’entre eux s’est traduit par une note de la DST, la Direction de la surveillance du territoire, qui intime l’ordre de confisquer les passeports de trois proches de Guillaume Soro. Ces trois personnes sont Moussa Touré, Félicien Sékongo et l’avocate et ancienne ministre du gouvernement de Daniel Kablan Duncan : Affoussiata Bamba-Lamine. Celle-ci prend la parole pour la première fois pour dénoncer cette mesure de restriction de ses libertés.

« Il s'agit de libertés fondamentales, notamment la liberté d'aller et venir, qui est protégée par notre Constitution. Or là, on nous demande de nous retirer ces libertés et ces droits sans que le juge d'instruction, qui est le garant des libertés en soit informé. D'où ma surprise à ce niveau là. Ce n'est pas normal, ce n'est pas de cette façon là que les choses doivent se faire. Et il est important de le dénoncer et de le dire. »

Philippe Njaboué, chef de projet de l'association Alternative Cote d'Ivoire

Alexandra Bilak, directrice de l’IDMC: «Le déplacement interne a un impact humain»

Alhadji B.Nouhou: «Les Africains ne font que suivre l'opinion majoritaire de certains États Arabes»

Mali: «La protection des personnes atteintes d’albinisme doit être renforcée»

Conflit dans le Kasaï: le cri d'alarme de l'Unicef sur la situation des enfants

Côte d'Ivoire: crise postélectorale de 2011, des ONG dénoncent le projet d'amnistie

Nord du Mali: les alliances de Barkhane «contre-productives», pour André Marty

Burundi: «Large campagne d’intimidation pour ceux qui sont contre le référendum»

Mali: «Trois groupes armés locaux se retrouvent à l’intersection de combats»

«J’ai dit au président Kabila que j’étais inquiète du niveau de violence en RDC»

Opposition en Angola: «tout le monde est surpris par la vitesse du changement»

«La SADC a toujours choisi les crises dans lesquelles elle voulait s'impliquer»

Présidentielle en Algérie: l'appel du FLN à une 5e candidature de Bouteflika

Traçabilité des minerais: «Nous voulons plus de rigueur mais pour tous les pays»