rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Tous les cinémas du monde
rss itunes deezer

«L’atelier» de Laurent Cantet, film noir pour une jeunesse déboussolée

Par Elisabeth Lequeret, Sophie Torlotin

La Ciotat, été 2016. Antoine (Mathieu Lucci) a accepté de suivre un atelier d’écriture où quelques jeunes en insertion doivent écrire un roman noir, avec l’aide d’Olivia (Marina Foïs), une romancière connue. Le travail d’écriture va faire ressurgir le passé ouvrier de la ville, son chantier naval fermé depuis 25 ans, toute une nostalgie qui n'intéresse pas Antoine. Davantage connecté à l'anxiété du monde actuel, il va s’opposer rapidement au groupe et à Olivia, que la violence du jeune homme va alarmer autant que séduire.

www.unifrance.org

Avec Unifrance, partenaire de TOUS LES CINEMAS DU MONDE.

 

De g à dr. Elisabeth Lequeret, Matthieu Lucci, Sophie Torlotin. Et derrière, Laurent Cantet. © Pablo Garcia Fons

La bande annonce de l'Atelier.

 

Autres films :

Affiche film «Blade Runner 2049». Copyright Sony Pictures Releasing France

« Blade Runner », de Denis Villeneuve
En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par bioingénierie. L’officier K est un Blade Runner : il fait partie d’une force d’intervention d’élite chargée de trouver et d’éliminer ceux qui n’obéissent pas aux ordres des humains. Lorsqu’il découvre un secret enfoui depuis longtemps, et capable de changer le monde, les plus hautes instances décident que c’est à son tour d’être traqué et éliminé. Son seul espoir est de retrouver Rick Deckard, un ancien Blade Runner qui a disparu depuis des décennies...

« Le sens de la fête », d’Eric Toledano et Olivier Nakache
Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes, il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd'hui, c'est un sublime mariage dans un château du XVIIème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d'habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l'orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie... Mais, la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d'émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos. Des préparatifs jusqu'à l'aube, nous allons vivre les coulisses de cette soirée à travers le regard de ceux qui travaillent et qui devront compter sur leur unique qualité commune : Le sens de la fête.

Dans «Le jeune Karl Marx», Raoul Peck explore les années de formation de l’auteur du Capital

«120 Battements par minute», une fresque bouleversante sur les années-sida

Félicité, ou le portrait vibrant et sensuel d’une héroïne ordinaire, à Kinshasa

Léa Mysius, la réalisatrice d’«Ava», un premier long-métrage remarqué à Cannes

Avec «Wulu», Daouda Coulibaly nous entraîne au cœur des réseaux du trafic de cocaïne