rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique soir
rss itunes deezer

RSF: «La liberté de la presse a perdu plusieurs points cette année»

Par Clémentine Pawlotsky

Un séminaire de trois jours réunissant 25 correspondants africains de Reporters Sans Frontières s'est ouvert aujourd'hui à Paris. Un des objectifs de cette rencontre : engager une réflexion sur les problématiques et difficultés communes rencontrées quotidiennement par les journalistes sur le continent. On en parle avec avec notre invité Cléa Kahn-Scriber, responsable du bureau Afrique de RSF.

« La situation de la liberté de la presse, globalement, a perdu plusieurs points cette année. Il y a plusieurs difficultés, comme l’accès à l’information (…), la précarité du statut de journaliste fait qu’ils sont souvent pas ou peu payés, cela crée des comportements clientélistes dans certains cas qui mène à une information tronquée, une information achetée, mais aussi parfois à l’inverse à de l’autocensure pour ne pas vexer quelqu’un de bien placé et qui monnaie les services d’un journaliste.

Il y a d’autres sujets plus graves ce sont les violences faites aux journalistes : que ce soit la violence d’une foule, la violence des agents de l’Etat ou la violence de groupes armés dans le cadre de situation de conflits contre lesquels les journalistes sont absolument démunis puisqu’ils n’ont aucun micro, ou un enregistreur ou une caméra ou même un stylo. Ils se retrouvent battus, malmenés victimes de poursuites judiciaires arbitraires juste pour avoir voulu faire leur métier. »

Classement mondial de la liberté de la presse en 2017

UNICEF: baisser le taux de mortalité néonatale, une «question de volonté politique»

«L’important pour le MDC est de proposer quelque chose de constructif pour le Zimbabwe»

Afrique du Sud: Cyril Ramaphosa a «une légitimité historique incontestable»

Guerre d'Algérie: indemnisation des victimes algériennes, «une avancée majeure»

Ethiopie: «la question des frontières n'a pas été définitivement résolue»

«Il y a une volonté de la Turquie de s’implanter sur le continent africain»

RDC: «Goma est une ville touristique, elle donne beaucoup d’opportunités»

Partenariat mondial pour l’éducation: «La bataille de l’éducation pour tous n’est pas encore gagnée»

«La France doit avoir une perspective beaucoup plus large dans le traitement du Maghreb»

RDC: «La Céni était d’accord et souhaitait ce groupe d’experts internationaux»

«La Tunisie ne sera plus considérée comme un paradis fiscal mais restera observée par l’UE»

«Les problèmes sont d’ordre institutionnel en Algérie et économique au Maroc»