rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité de la mi-journée
rss itunes deezer

Comment aider les Rohingyas pourchassés en Birmanie ?

Par Bruno Faure

Des représentants des Nations unies devaient, pour la première fois depuis le début de la nouvelle flambée de violences, avoir accès jeudi au théâtre du conflit dans l'État birman du Rakhine, dans l'ouest du pays. Mais le gouvernement birman a reporté cette visite très encadrée à la dernière minute, officiellement à cause du mauvais temps. L'Etat Rakhine est le théâtre de violences depuis août qui ont fait fuir près de 500 000 musulmans rohingyas vers le Bangladesh voisin. A ce stade, le geste des autorités birmanes reste limité à un « voyage organisé » qui devrait permettre aux responsables humanitaires d'évaluer la situation. Selon diverses sources, des villages ont été brûlés par l'armée birmane qui a aussi posé des mines le long de la frontière pour empêcher tout retour des Rohingyas. Le point sur la situation sur place avec Fabrizio Carboni, chef de la délégation du CICR à Myanmar.

Somalie: pourquoi l'attentat sans précédent à Mogadiscio n'est pas revendiqué?

«Même sans les Etats-Unis, l’accord continuera d’avancer», estime F. Nicoullaud

Nicholas Sowels (Paris I): «Sturgeon a une position modérée sur la Catalogne»

Françoise Daucé (EHESS): en Russie, «l’enjeu c’est la présidentielle à venir»

Nobel de la paix: «Ça va nous permettre d'avancer plus vite» estime l'Ican

L'embuscade au Niger va-t-elle affecter la politique américaine dans la région?

Le roi d’Espagne dénonce la «déloyauté inadmissible» du gouvernement catalan

Référendum en Catalogne: «On est dans un jeu extrêmement dangereux», selon Barbara Loyer

Arthur Quesnay: «Le gouvernement irakien pousse les Kurdes à reprendre le dialogue»