rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
7 milliards de voisins
rss itunes deezer

Le RDV des tchatcheuses!

Par Emmanuelle Bastide

Chaque mois, trois femmes journalistes de trois continents commentent l’actualité de leur choix.

- Refka Payssan, journaliste tunisienne à Radio Orient, présente une émission de société bi-hebdomadaire (en arabe) «Aabeli» qui veut dire «quelque chose qui nous traverse l’esprit»

- Elena Gabrielian, journaliste à la rédaction russophone de RFI

- Paola Martinez, journaliste chilienne indépendante.

Et le reportage de Charlie Dupiot.
 

Elle est devenue passeuse, par amour... Pourtant, Béatrice Huret, 45 ans, soutenait jusque-là le Front national. Cette brune aux yeux décidés, était même allée jusqu'à se présenter pour eux en 2008, à Boulogne-sur-Mer, dans le nord de la France... Elle raconte sa métamorphose dans un livre, «Calais mon amour», paru récemment aux éditions Kero.

Béatrice Huret a été reconnue coupable par la justice pour «aide à l'entrée, à la circulation ou au séjour irrégulier d'un étranger en France», mais elle a été dispensée de peine... Le parquet a fait appel, elle attend un nouveau jugement. Toutes les deux semaines, elle prend le ferry et parcourt la campagne anglaise sur 460 kilomètres pour rejoindre Mokhtar, son professeur iranien qui parle couramment anglais : lui attend d’obtenir un passeport britannique, pour pouvoir entre autres revenir à Calais, en visite cette fois. Leur avenir à deux, elle préfère ne pas en parler, et vivre leur histoire au jour le jour.

Béatrice Huret, auteur de Calais, mon amour, aux éditions Kero.

 

Forum Women in Africa: quelle place pour les femmes dans le développement du continent?

Quand les mots font aussi mal que les coups: violences verbales, quelles blessures sur l’enfant?

La nouvelle idéologie de l’éducation: ni droite, ni gauche, mais du pragmatisme?