rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique soir
rss itunes deezer

Accusé par l'Etat ivoirien, Stéphane Kipré dénonce une campagne de diffamation

Par Frédéric Garat

L’homme politique ivoirien Stéphane Kipré président de l’UNG et gendre de l’ex-président Gbagbo est accusé par le ministère de l’Intérieur d’être l’un des principaux instigateurs des récentes attaques contre des gendarmeries ou des postes de police dans le pays… Avec Pickas Damana, Henry Lobognon et le lieutenant Péhé, ils auraient, selon le gouvernement, instrumentalisé et armé des militaires et des démobilisés pour déstabiliser le pays. Stéphane Kipré exilé depuis la crise postélectorale s’inscrit en faux et dénonce une campagne de diffamation.

« J’ai été choqué, car je pensais qu’on en avait fini avec ces accusations farfelues, mais je ne suis pas surpris parce qu’à chaque fois que le régime Ouattara est en difficulté et face à de gros défis en Côte d’Ivoire, il faut qu’il se trouve des boucs émissaires. »

 


Le gouvernement ivoirien dément

Stéphane Kipré, gendre de Laurent Gbagbo et Pickas Damana, ex-jeune patriote, font partie des quatre proches de l'ex-président ivoirien accusés par les autorités d'avoir commandité les attaques récurentes qui ont touché des postes de police et de gendarmerie ces derniers mois. Les deux hommes ont nié toute immplication. Les deux hommes estiment aussi qu'il n'est pas anodin que ces accusations arrivent au moment où la cour pénale internaitonale de La Haye se penche sur une éventuelle libération de Laurent Gbagbo, pointant une manoeuvre politique. Ce que dément catégoriquement le porte-parole du pouvoir, Bruno Koné.

Réaction de Bruno Koné, porte-parole du gouvernement 08/09/2017 - par Laura Martel Écouter

Mort du khalife des Tidjanes: «on l’appelait Al Amine, le digne de confiance»

Mohammed al-Dairi demande au Conseil de sécurité du «concret» pour la Libye

RDC: l'épouse de l'opposant Diomi Ndongala déplore la «mauvaise foi de l'exécutif»

Les industriels du chocolat mis en cause dans la déforestation en Côte d'Ivoire

Marco Longari, ou l’art de mettre en valeur les gens au centre de leur histoire

Sécurité en Méditerranée: «Beaucoup de combattants de Daech quittent la Syrie»

«Tu croyais nous échapper, on va te tuer», le témoignage d’un exilé burundais

De retour de Kidal, le gouverneur Sidi Mohamed ag Ichrach fait un premier bilan

Paludisme en Afrique: «une diminution des cas constatée» selon le Pr Bricaire

Migrations en Europe: pour Enrico Letta, il n'y a pas de «solidarité à la carte»