rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique soir
rss itunes deezer

«Ici au Togo, le Forum de l'Agoa est vraiment un succès»

Par Claire Fages

L'invité soir est Brian Neubert, porte-parole du Département d'Etat américain et directeur du centre pour les médias africains. Claire Fages l'a interrogé alors qu'il est à Lomé, la capitale du Togo, pour le 16e Forum de l'AGOA: la loi américaine sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique. L'occasion de faire le point sur les relations commerciales mais aussi d'évoquer les relations politiques, entre l'Afrique subsaharienne et les Etats-Unis.

Brian Neubert, porte-parole du département d'Etat américain et directeur du centre pour les médias africains :

« La loi Agoa sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique, c’est une loi qui a été communiquée pendant ce congrès et qui se poursuivra jusqu’en 2025, Et pour le PEPFAR, qui est notre programme pour la lutte contre le sida, le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a déjà annoncé qu’il soutient, en principe ce programme. Et le budget est toujours d’actualité pour le Congrès américain. Les Africains ne devraient pas s’inquiéter car ces trois priorités (la loi Agoa, l’électrification du continent et la lutte contre le sida, ndlr) vont se poursuivre.

Chaque année, le forum de l’Agoa est organisé soit à Washington soit en Afrique. Après Libreville au Gabon en 2015, c’est le gouvernement togolais qui a souhaité organiser ce forum. Le Togo est un pays en voie de développement qui s’est positionné en tant que facilitateur économique, commercial et d’investissement sur le continent et surtout en Afrique de l’Ouest. Et ici, le forum de l’Agoa est vraiment un succès. En 2016, les exportations africaines vers les Etats-Unis hors pétrole représentaient 4,2 milliards de dollars, c’est un chiffre important mais il faudrait doubler voire tripler ce chiffre car en Afrique on a besoin créer beaucoup d’emplois. Ces pays en voie de développement ont bien sûr besoin d’aide mais ils ont également besoin d’investissement : il y a plusieurs experts, plusieurs sociétés américaines qui peuvent les accompagner dans ce processus de modernisation et donner des opportunités aux Américains et aux Africains. »

Côte d’Ivoire: «la corruption dans le pays a engendré l’émigration clandestine»

RDC: «L’UDPS c'est ce parti qui a vu des hommes mourir pour la démocratie»

Afrique: «l’augmentation du sida chez les jeunes causée par plusieurs facteurs»

Journée mondiale de lutte contre le sida: où en est-on sur le continent africain ?

Libye: la création d’une «task force» inquiète les défenseurs des droits de l’homme

Forum Chine-Afrique: «la rivalité est flagrante, l’Europe a loupé le coche»

Libye: le gouvernement de Tripoli «n'a jamais été au-dessus des groupes armés»

Zimbabwe: «Sur le papier, Mugabe n’est plus le premier secrétaire de la ZANU-PF»

Climat: «un dialogue entre le fonds vert climat et 54 pays africains est prévu»

Plus de 33 305 migrants morts en rejoignant l’Europe: «pas de projet politique européen» depuis 25 ans

En Guinée, les victimes du massacre du 28-Septembre «ont soif de justice»