rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Effondrement mortel d'un terminal à l'aéroport de Roissy-CDG en 2004: ADP et trois sociétés renvoyés devant le tribunal (source proche)
  • Brexit: «feu vert» pour préparer à Vingt-Sept des discussions commerciales avec Londres (Donald Tusk)
  • Australie: l'industrie a produit sa dernière voiture, un véhicule de marque Holden
  • Intempéries: Swiss Re estime à 95 milliards de dollars les pertes assurées pour les ouragans dans les Caraïbes et les séismes au Mexique
Tous les cinémas du monde
rss itunes deezer

Emission spéciale cinéma et politique

Par Elisabeth Lequeret, Sophie Torlotin

Un père la rigueur, promis à l’Elysée, et dont on découvre, semaine après semaine, le goût pour l’argent, les costumes sur mesure offerts par un homme trouble, ou les emplois présumés fictifs occupés par sa femme et ses enfants. Un frondeur investi à la surprise générale par son parti politique au bord de la crise de nerfs, et l’héritière d’un empire d’extrême-droite aux portes du pouvoir…
Ce n’est pas l’intrigue d’un film à suspense ou la nouvelle saison de House of cards, mais bien, en partie, les rebondissements incroyables de la campagne pour l’élection présidentielle française. Une campagne folle dont on se demande si la réalité ne dépasse pas la fiction.

Nous avons eu envie de consacrer une émission spéciale à la représentation du milieu politique, du pouvoir à l’écran. Nous avions convié, à nos côtés, deux réalisateurs français, auteurs de films récents sur le milieu politique : Pierre Schoeller, auteur de l’Exercice de l’Etat (2011) et Nicolas Pariser, réalisateur de Le grand jeu (2015).

Bande annonce de «L'exercice de l'Etat» : ici

Bande annonce de «Le grand jeu»: ici.

 

«L’atelier» de Laurent Cantet, film noir pour une jeunesse déboussolée

Dans «Le jeune Karl Marx», Raoul Peck explore les années de formation de l’auteur du Capital

«120 Battements par minute», une fresque bouleversante sur les années-sida

Félicité, ou le portrait vibrant et sensuel d’une héroïne ordinaire, à Kinshasa

Léa Mysius, la réalisatrice d’«Ava», un premier long-métrage remarqué à Cannes

Avec «Wulu», Daouda Coulibaly nous entraîne au cœur des réseaux du trafic de cocaïne

Emission spéciale avec Barbet Schroeder pour son documentaire «Le Vénérable W»