rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique soir
rss itunes deezer

Rwanda: F.Habineza et P.Mpayimana, candidats à l’élection présidentielle

Par Sonia Rolley

Les Rwandais sont appelés aux urnes pour la présidentielle, jeudi pour les électeurs de la diaspora et vendredi pour ceux qui votent sur le territoire national. C'est a priori, une élection sans enjeux puisque Paul Kagame et son parti, le FPR, tiennent le pays d'une main de fer depuis 23 ans.

Les Invités Afrique soir de RFI sont deux challengers du président Paul Kagame à la présidentielle. D’abord Frank Habineza, Président du parti démocratique vert qui n'avait pas pu se présenter à la précédente présidentielle, son vice-président avait été retrouvé mort décapité et son parti a mis 4 ans à pouvoir exister légalement au Rwanda. Puis Philippe Mpayimana, candidat indépendant, rentré au Rwanda cette année pour participer à la présidentielle.

Entretien avec Philippe Mpayimana 01/08/2017 Écouter

Aide au développement: «Il faut tenir compte des besoins des communautés»

M.Mahounon: «Le Liberia fait désormais partie de ces pays où la démocratie fonctionne»

UNICEF: baisser le taux de mortalité néonatale, une «question de volonté politique»

«L’important pour le MDC est de proposer quelque chose de constructif pour le Zimbabwe»

Afrique du Sud: Cyril Ramaphosa a «une légitimité historique incontestable»

Guerre d'Algérie: indemnisation des victimes algériennes, «une avancée majeure»

Ethiopie: «la question des frontières n'a pas été définitivement résolue»

«Il y a une volonté de la Turquie de s’implanter sur le continent africain»

RDC: «Goma est une ville touristique, elle donne beaucoup d’opportunités»

Partenariat mondial pour l’éducation: «La bataille de l’éducation pour tous n’est pas encore gagnée»

«La France doit avoir une perspective beaucoup plus large dans le traitement du Maghreb»

RDC: «La Céni était d’accord et souhaitait ce groupe d’experts internationaux»