rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique soir
rss itunes deezer

W. Gasamagera: «Le FPR a organisé cette campagne en comptant (…) sur les contributions de ses membres»

Par Florence Morice

Ce vendredi près de 7 millions de Rwandais sont appelés aux urnes pour la présidentielle. Face au président sortant Paul Kagame qui tient le pays d’une main de fer depuis 23 ans, deux petits candidats d’opposition sont en lice. Au début de la campagne le président rwandais avait affirmé que l’élection était « jouée » depuis 2015, lorsque les Rwandais ont voté en faveur d’une réforme de la Constitution l’autorisant à briguer ce 3e mandat. Le porte-parole du parti au pouvoir, le FPR, est l’invité de la rédaction. Wellars Gasamagera répond à Florence Morice.

« Si les autres partis ou autres candidats ne peuvent pas parvenir à rassembler des moyens pour mener campagne, ce n’est pas du tout notre problème. Nous ne sommes pas là pour appuyer l’opposition ni pour obstruer, de quelque sorte, leur liberté. »

Côte d’Ivoire: «la corruption dans le pays a engendré l’émigration clandestine»

RDC: «L’UDPS c'est ce parti qui a vu des hommes mourir pour la démocratie»

Afrique: «l’augmentation du sida chez les jeunes causée par plusieurs facteurs»

Journée mondiale de lutte contre le sida: où en est-on sur le continent africain ?

Libye: la création d’une «task force» inquiète les défenseurs des droits de l’homme

Forum Chine-Afrique: «la rivalité est flagrante, l’Europe a loupé le coche»

Libye: le gouvernement de Tripoli «n'a jamais été au-dessus des groupes armés»

Zimbabwe: «Sur le papier, Mugabe n’est plus le premier secrétaire de la ZANU-PF»

Climat: «un dialogue entre le fonds vert climat et 54 pays africains est prévu»

Plus de 33 305 migrants morts en rejoignant l’Europe: «pas de projet politique européen» depuis 25 ans

En Guinée, les victimes du massacre du 28-Septembre «ont soif de justice»