rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Bonjour l'Europe
rss itunes deezer

Après la France et le Portugal, l'Espagne touchée par de violents incendies

Par Diane Cambon

Après la France et le Portugal, l’Espagne lutte actuellement contre un incendie qui a ravagé déjà plus de mille hectares en deux jours dans le sud-est du pays, en Castille et la Manche. La péninsule ibérique est aux premières loges des feux de forêt, avec des températures maximales de 38 degrés dans le centre du pays. Un phénomène qui chaque année s’intensifie et modifie les paysages du pays.

De notre correspondante à Madrid,

Les feux de la commune de Yeste, qui affectent une immense pinède, a obligé l’évacuation de 300 personnes, des villageois, mais aussi des vacanciers qui étaient logés dans des campings. Malgré la mobilisation de 22 hélicoptères et de plusieurs avions bombardiers d’eau, l’incendie était toujours hors de contrôle. Il s’agit d’une région très sèche qui connait actuellement des températures record de 40 degrés, ce qui fait de cette végétation méditerranéenne de maquis et pinède un lieu propice pour se transformer en brasier.
 
Des incendies en avance
 
Le premier grand incendie de l’été s’est déclaré fin juin dans le sud-ouest de l’Andalousie, dans la région de Moguer. 8 500 hectares ont été ravagés. Le parc naturel de Doñana, déclaré réserve de la biosphère par l’Unesco, n’a pas été épargné. La flore, mais aussi la faune locale protégée comme le lynx ibérique ont souffert et plusieurs spécimens ont été tués. Près de 2 000 personnes avaient dû être délogées pour des raisons de sécurité. Mais c’est surtout le pays voisin, le Portugal qui a été le plus affecté cette année, avec 15 000 hectares partis en fumée à la mi-juin. 64 personnes ont perdu la vie dans ces terribles incendies et des centaines d’autres ont été blessés.
 
Le réchauffement climatique en cause
 
Depuis une décennie, les étés sont chaque fois plus chauds en Espagne. Récemment, un chercheur espagnol évoquait une température moyenne de 34 degrés l’été à Madrid pour les prochaines années contre 28 degrés actuellement. Les vagues de canicule sont chaque fois plus répétitives et fréquentes. Selon la plateforme Effis, qui analyse en permanence le risque de feux de forêt, le phénomène des grands feux est amené à augmenter, essentiellement sous les effets du changement climatique. Des saisons de feux plus longues et des incendies qui consument de plus grandes surfaces sont à prévoir dans les années à venir.

Hongrie: Viktor Orbán veut créer un réseau téléphonique pour le gouvernement

L'Italie mise sur la Libye pour contrôler l'afflux des réfugiés sur son sol

Les touristes reviennent peu à peu en Turquie, mais ce ne sont pas les mêmes

Une porcherie industrielle située sur le site d'un camp de concentration détruit

Espagne: Baltasar Garzón crée le parti «Actua» pour faire tomber la droite