rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Reportage France
rss itunes deezer

Des réseaux de froid pour limiter la pollution en CO2 dans l'atmosphère

Par Aram Mbengue

En juin dernier, la France a encore connu un pic de chaleur avec des records de température jamais atteints jusque là. Plus de 65 départements ont été placés sous alerte canicule pendant au moins trois jours. Heureusement, ces épisodes de chaleur sont assez rares, mais avec le réchauffement climatique, il faut craindre que cette situation ne se répète plus souvent. Cependant, cette tendance peut être renversée si les émissions de gaz à effet de serre en France sont réduites à 40 % d'ici 2030, par rapport à 1990. Les réseaux de froid sont des moyens parmi d'autres d'éviter des rejets de CO2 dans l'atmosphère, tout en assurant une climatisation optimale en cas de canicule. En France, il existe une vingtaine de réseaux de froid dont neuf en Ile-de-France. Aram Mbengue est allée voir comment fonctionne celui du quartier de la Défense, à l'ouest de Paris.

Le long combat des écoles de la métropole lyonnaise pour les «enfants sans toit»

Le Secours Catholique, lien social pour les femmes étrangères en difficulté

A Paris, une entreprise propose de tout casser dans une salle pour se défouler