rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Macron sur l'Allemagne: la France n'a «pas intérêt à ce que ça se crispe»
  • Le président soudanais Omar el-Béchir, sous le coup d'un mandat d'arrêt international, attendu jeudi en Russie (Kremlin)
  • Dopage dans le cyclisme: Bernard Sainz, surnommé «docteur Mabuse», placé en garde à vue (proche enquête)
  • Ordonnances: pour Philippe Martinez (CGT), une cinquième manifestation contre la réforme du Code du travail n'est «pas exclue» (CNews)
  • Kenya: la Cour suprême rejette les recours à l'unanimité et valide la réélection d'Uhuru Kenyatta
  • Environ 300 femmes et enfants de jihadistes étrangers capturés à Mossoul transférés vers Bagdad (responsable)
  • Etats-Unis: le tueur psychopathe américain Charles Manson est mort à l'âge de 83 ans (médias)
  • Migrations: la France va accueillir les premiers réfugiés évacués de Libye par le HCR (Ofpra)
  • Auchan s'allie au géant chinois du commerce électronique Alibaba pour développer le commerce physique et numérique en Chine
  • La chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini juge «très encourageantes» les discussions sur le retour des réfugiés rohingyas
Orient hebdo
rss itunes deezer

La Turquie, une société bouleversée

Par Eric Bataillon

«Istanbul est une ville monde par excellence», écrit Sébastien de Courtois dans son dernier livre «Lettres du Bosphore». L’auteur, qui y vit depuis plusieurs années, la conçoit comme une ville de concepts, où l’on apprend à relativiser. Une ville plurielle, avec ses lieux de rendez-vous européens, et ses quartiers exclusivement musulmans. Mais au-delà de la ville, c’est bien de la Turquie que l’on parle : un pays contrasté et multiculturel, qui semble aujourd’hui comme coupé en deux par les choix politiques récents du parti au pouvoir et de son président.