rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Débat du jour
rss itunes deezer

La France doit-elle revoir ses relations avec le Qatar?

Par Anne Soetemondt

Cela fait bientôt 10 jours que l’Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis, le Yémen et l'Egypte ont rompu avec le Qatar, rappelé leurs diplomates et fermé leurs frontières. Motif de cet isolement soudain: Doha accueillerait des groupes terroristes, comme la confrérie des Frères musulmans, Daech et al-Qaïda. «Faux», a immédiatement répondu le Qatar. L’argument est pourtant récurrent. En France, les voix sont nombreuses à réclamer un éclaircissement des relations avec Doha, très présent dans l’Hexagone, notamment dans les domaines du sport, de l'immobilier et de l'industrie. Particulièrement actif depuis une dizaine d'années, notamment via son fonds souverain Qatar Investment Authority (QIA), le riche émirat gazier a largement investi sous les quinquennats Sarkozy et Hollande.

Pour en débattre :

- Georges Malbrunot, grand reporter au Figaro, spécialiste du Moyen-Orient, co-auteur avec Christian Chesnot du livre «Nos très chers émirs» chez Michel Lafon

- Nabil Ennasri, directeur de l’Observatoire du Qatar. Doctorant à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, Auteur de « L’énigme du Qatar » aux éditions de l’IRIS.

Rejoignez Le débat du jour sur Facebook et participez au débat en posant votre question dans les commentaires : la plus pertinente sera posée à nos invités en direct.

Les ONG ont-elles une part de responsabilité dans la crise des migrants en Méditerranée?

Le cinéma chinois permet-il à l'Asie d'accroître son influence culturelle?