rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • British Steel-Ascoval: «La partie n'est pas perdue et nous allons la gagner» (Edouard Philippe)
  • Européennes: ouverture des bureaux de vote au Royaume-Uni
  • Européennes: début du vote avec l'ouverture des bureaux aux Pays-Bas
  • Israël a réduit la zone de pêche à Gaza après le lancement de ballons incendiaires vers son territoire
  • Législatives en Inde: on constaterait un nette avance du BJP de Modi dans les premières tendances du dépouillement
  • Législatives en Inde: début du dépouillement (commission électorale)
  • Le japonais Panasonic suspend ses transactions avec Huawei (porte-parole)
C'est pas du vent
rss itunes deezer

2. L’industrie textile sera-t-elle un jour éthique et responsable?

Par Charlie Dupiot

Pollution, bas salaires, conditions de travail déplorables… Quatre ans après l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, les grandes marques de la fast fashion continuent de sous-traiter en cascades, en Asie du sud-est, mais aussi désormais en Ethiopie, sans regard pour l’éthique pratiquée dans les usines où sont produits les vêtements qu’elles commercialisent. Si le discours des géants du secteur a commencé à s’y intéresser en apparence, comment l’industrie de la mode a-t-elle évolué ces dernières années ? Quels progrès restent à faire ? Peut-on rêver d’une mode éthique ?

Invités :
- Nayla Ajaltouni, coordinatrice du collectif Ethique sur l’Étiquette
- Hélène Sarfati-Leduc, consultante indépendante en Développement Durable auprès d'entreprises de la Mode, de l'Habillement et du Luxe
- Laura Chantebel, cofondatrice de «Fibre Bio», marque de textile éthique et bio qui sous-traite en Inde (en Duplex à Nantes).

La face cachée des zoos et des aquariums: non, ils ne protègent pas la biodiversité!

Les girafes disparaissent et la Fondation Gates est «faussement généreuse»