rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Tous les cinémas du monde
rss itunes deezer

70ème Festival de Cannes: les temps forts et les temps faibles

Par Elisabeth Lequeret, Sophie Torlotin

Nous revenons sur les temps forts et les temps faibles de ce 70ème Festival de Cannes.
Avec nos 3 invités : - Tahar Chikaoui, critique, et professeur de cinéma, président d’Archipel Images
- Ariel Schweitzer, critique aux Cahiers du Cinéma
- Peter Debruge, critique à Variety.

Nous parlons des films de la compétition, notamment :
- 120 Battements par minute, du Français Robin Campillo
- Faute d’amour, du Russe Andrei Zvyaguintsev
- Le redoutable, de Michel Hazanavicius
- Okja, du Sud-Coréen Bong Joon-Ho
- The Square, du Suédois Ruben Ostlund.

Et dans les sections parallèles de :
- La belle et la meute, de la Tunisienne Kaouther Ben Hania (Un certain regard)
- En attendant les hirondelles, de l’Algérien Karim Moussaoui (Un certain regard)
- Gabriel et la Montagne, du Brésilien Fellipe Barbosa (Semaine de la critique)
- The Florida Project, de l’Américain Sean Baker (Quinzaine des réalisateurs).

«L’atelier» de Laurent Cantet, film noir pour une jeunesse déboussolée

Dans «Le jeune Karl Marx», Raoul Peck explore les années de formation de l’auteur du Capital

«120 Battements par minute», une fresque bouleversante sur les années-sida

Félicité, ou le portrait vibrant et sensuel d’une héroïne ordinaire, à Kinshasa

Léa Mysius, la réalisatrice d’«Ava», un premier long-métrage remarqué à Cannes

Avec «Wulu», Daouda Coulibaly nous entraîne au cœur des réseaux du trafic de cocaïne

Emission spéciale avec Barbet Schroeder pour son documentaire «Le Vénérable W»