rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Reportage International
rss itunes deezer

Eslamshahr, une ville conservatrice dans la banlieue de Téhéran

Par Murielle Paradon

Ce vendredi a lieu le premier tour de l’élection présidentielle en Iran. Les favoris sont le président sortant Hassan Rohani, considéré comme un modéré, et Ebrahim Raisi, un ultraconservateur. Rohani a conclu un accord historique avec les Occidentaux sur le nucléaire qui a permis une levée partielle des sanctions contre l’Iran. Les bénéfices sur l’économie commencent à se faire sentir, mais pas suffisamment pour certains. Murielle Paradon s’est rendue dans la banlieue sud de Téhéran, à Eslamshahr, 500.000 habitants, issus majoritairement de milieux populaires et conservateurs.

Polynésie: des îles artificielles pour héberger les réfugiés climatiques?

Turquie: quand la croissance du tourisme iranien profite à une ville frontalière