rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Le pape quitte Lima après une tournée au Chili et au Pérou
  • France/Prisons: la ministre de la Justice recevra lundi 22 janvier les organisations syndicales (communiqué)
  • Foot: Lyon inflige à Paris sa 2e défaite de la saison en Ligue 1 lors de la 22e journée (2-1, buts de Fekir et Depay contre un but Kurzawa)
  • Mahmoud Abbas va demander à l'UE de reconnaître l'Etat de Palestine (responsable palestinien)
  • CHAN 2018: le Maroc termine en tête du groupe A après son match nul face au Soudan (0-0), qui se classe 2e
Reportage International
rss itunes deezer

Eslamshahr, une ville conservatrice dans la banlieue de Téhéran

Par Murielle Paradon

Ce vendredi a lieu le premier tour de l’élection présidentielle en Iran. Les favoris sont le président sortant Hassan Rohani, considéré comme un modéré, et Ebrahim Raisi, un ultraconservateur. Rohani a conclu un accord historique avec les Occidentaux sur le nucléaire qui a permis une levée partielle des sanctions contre l’Iran. Les bénéfices sur l’économie commencent à se faire sentir, mais pas suffisamment pour certains. Murielle Paradon s’est rendue dans la banlieue sud de Téhéran, à Eslamshahr, 500.000 habitants, issus majoritairement de milieux populaires et conservateurs.

Suspension du TPS aux Etats-Unis, un retour apréhendé pour les Salvadoriens

Allemagne: le syndicat IG Metall réclame le passage de la semaine à 28 heures

Les gaz lacrymogènes dans le camp de réfugiés d'Aida au nord de Bethléem

Restauration de la mosquée Noh Gombad, un bijou archéologique de l'Afghanistan

En Inde, l’aéroport de Cochin est entièrement alimenté en énergie solaire