rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Cap Océan Indien
rss itunes deezer

A Madagascar, «un climat de tensions entre les communautés chrétiennes et musulmanes»

Par Xavier Besson

A Madagascar, le gouvernement vient de lancer un avertissement à 16 écoles coraniques du pays. Le ministère de l'Éducation leur reproche de ne pas suivre le programme officiel, d'imposer aux garçons 5 heures d'apprentissage du Coran par jour et de leur demander de se raser les cheveux. Et si elles ne changent pas leur programme, elles seront fermées au début de la prochaine année scolaire. Une décision qui est contestée par les autorités musulmanes du pays. Quelle est aujourd'hui la place de l'islam à Madagascar ? Xavier Besson a interrogé Mathieu Pellerin, chercheur à l'Ifri, l'Institut français des relations internationales, il est également conseiller pour le dialogue religieux au sein du Centre pour le dialogue humanitaire.

« En tout état de cause, c’est un message qui peut avoir des effets insoupçonnés voire contreproductifs. On n’est pas sans savoir qu’il y a un climat assez latent de tensions entre les communautés chrétiennes et musulmanes depuis quelques temps à Madagascar. Notamment du fait de certaines rumeurs, souvent infondées, d’une certaine radicalisation du pays. »

Madagascar: «On est maintenant dans une autre ère où la démocratie a pris sa place»

La chroniqueuse Mbolatiana Raveloarimisa dénonce le système politique malgache

Comores: l'ancien vice-président s'exprime pour la première fois depuis sa défaite

Azali Assoumani, président des Comores: «On ne peut forcer ceux qui refusent le dialogue»

«Si on a des populations bien nourries et socialement fortes, la lèpre reculera»

«L’énigme et le paradoxe» pour comprendre la situation économique de Madagascar

J.L. Andriamifidy (Madagascar): «Le pôle anticorruption sera opérationnel d’ici peu»

Peste pulmonaire à Madagascar: «malgré la réduction des cas, restons vigilants»

R. Rakotovao (Madagascar): «Mon élection au Sénat est politiquement correcte»

Madagascar: «Notre mission, c’est d’identifier les points qui fâchent»