rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité France
rss itunes deezer

Vaccination: des patients méfiants, des médecins sous pression

Par Alexandra Cagnard

« Les médecins généralistes interpellent le gouvernement en lui demandant d'agir et de mettre en place une communication qui soit simple et qui apporte aux patients les informations nécessaires pour comprendre le bien-fondé et le bénéfice de la vaccination », insiste Luc Martinez, vice-président de la Société française de médecine générale (SFMG) et directeur scientifique de l’étude. Il répond aux questions de RFI.

Plan «anti-stups»: «Les services de répression ne s'entendaient pas du tout»

France: «Pour le RN, la présidentielle est la mère de toutes les batailles électorales»

Mise en examen de Richard Ferrand: «la moralisation de la vie politique dévore ses propres enfants»

Rapport de Greenpeace sur les déchets nucléaires: «on entretient le mythe du recyclage»

Loi de bioéthique: «on brandit la GPA, alors que c'est une loi qui ne concerne que la PMA pour toutes»

Consultation citoyenne sur les pesticides: « 5 à 10 mètres ne sont pas suffisants pour protéger les riverains »

Municipales à Paris: «la candidature de Cédric Villani met en difficulté le président Macron»

Réaménagement de la gare du Nord: «un projet monstrueux», selon l’architecte Roland Castro

Mesures pour les urgences: «Des propositions gadgets», selon Christophe Prudhomme (Amuf)

Transfert de Neymar: «Il est hors de question pour le PSG de perdre la face»

Frédérique Rolet (Snes-FSU): «Les annonces de Jean-Michel Blanquer, c’est du réchauffé»

Virage sur les retraites: «Macron a besoin de soutien, notamment de la CFDT»

Antispécisme: «L’hypermédiatisation fait que le moindre affrontement est porté à la connaissance de tous»

Maires anti-pesticides: «Les réglementations européennes nous permettent de prendre cet arrêté»

Rentrée politique: «La question du bilan va commencer à sérieusement se poser pour le président»