rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique soir
rss itunes

Festival Acoustik de Bamako: «un peuple sans culture est un peuple sans âme»

Par David Baché

Le festival Acoustik de Bamako a commencé mercredi 27 janvier, il dure jusqu'à samedi soir. Une série de concerts avec des artistes maliens (Toumani et Sidiki Diabaté, Cheick Tidiane Seck, Songhoï Blues) et internationaux (Damon Albarn, Tony Allen). C'est la star malienne de la kora, Toumani Diabaté, qui est à l'initiative de ce festival. En plein état d'urgence et alors que pèse la menace terroriste, il veut soutenir le Mali en valorisant sa musique, patrimoine national.

« Je n'essaie pas de lutter contre quelqu'un ou un système. Ce que je peux faire aujourd'hui dans la vie, c'est de jouer et de perpétuer une histoire qui date de sept siècles. C'est ça qui appartient à mon pays... C'est ce que je veux faire : développer, et accentuer encore plus la transmission aux enfants dans le futur... »

M.Mahounon: «Le Liberia fait désormais partie de ces pays où la démocratie fonctionne»

UNICEF: baisser le taux de mortalité néonatale, une «question de volonté politique»

«L’important pour le MDC est de proposer quelque chose de constructif pour le Zimbabwe»

Afrique du Sud: Cyril Ramaphosa a «une légitimité historique incontestable»

Guerre d'Algérie: indemnisation des victimes algériennes, «une avancée majeure»

Ethiopie: «la question des frontières n'a pas été définitivement résolue»

«Il y a une volonté de la Turquie de s’implanter sur le continent africain»

RDC: «Goma est une ville touristique, elle donne beaucoup d’opportunités»

Partenariat mondial pour l’éducation: «La bataille de l’éducation pour tous n’est pas encore gagnée»

«La France doit avoir une perspective beaucoup plus large dans le traitement du Maghreb»

RDC: «La Céni était d’accord et souhaitait ce groupe d’experts internationaux»

«La Tunisie ne sera plus considérée comme un paradis fiscal mais restera observée par l’UE»