rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique
rss itunes deezer

M. Bathily: il faut aller vers un tribunal spécial sur les crimes commis en RCA

Par Christophe Boisbouvier

Soixante et un morts, c’est le dernier bilan de l’explosion de violence qui a secoué Bangui il y a une semaine. Comment sortir de ce cycle de violences en Centrafrique ? Le Sénégalais Abdoulaye Bathily est le représentant spécial de l’ONU en Afrique centrale. De passage à Paris, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier et s’exprime aussi sur le Congo-Brazzaville.

« Je constate que dans les événements qui nous ont amenés là, il y a des responsabilités. Et moi, je parle maintenant en mon nom personnel. Il y a en politique des valeurs fondamentales : la cause du peuple, la démocratie, la paix. Et lorsque qu’à partir d’un certain moment on constate qu’on n’a pas réalisé ce pourquoi on s’est engagé, il faut avoir la générosité d’esprit de s’effacer pour laisser à d’autres d’essayer. […] Je constate, qu’ils (François Bozizé et Michel Djotodia) ont été partie prenante de cette crise très grave. […] Pendant le forum de Bangui, toutes les voix se sont élevées pour dire qu’il faut mettre fin à l’impunité. Il a même été proposé un tribunal spécial sur les crimes commis en Centrafrique. Et je crois qu’il faut aller dans ce sens là. »

RCA: «Les accords de Khartoum piétinent complètement notre Constitution»

Volcan sous-marin à Mayotte: «On a vraiment affaire à un évènement exceptionnel»

Victoire de l'Algérie: «C'est une belle équipe qui remporte cette compétition»

Dangbet Zakinet: «L'impact de Boko Haram est énorme» sur la région du lac Tchad

Décès d'Ousmane Tanor Dieng: «Le Parti socialiste sénégalais est orphelin»

J. Morisset (économiste): «Il faut structurer la filière cacao» en Côte d'Ivoire

Sites burkinabè au Patrimoine mondial de l'Unesco: «Ces sites sont exceptionnels»

Présidentielle en Algérie: «Il est temps de mettre en place des mesures»

«Diasporas africaines» à l'Élysée: «Un coup de com du président français»

RDC: il faut accélérer la lutte contre l’impunité au Kasaï, pour les experts de l'ONU

Libye: «Les Nations unies doivent lancer une réelle et puissante initiative»

Ethiopiens d'Israël: «Le gouvernement n'a pas intérêt à aggraver la situation»

«Au Sahel, il faut une coalition internationale» selon le président du Niger

V. Foucher: «Depuis cinq ans, la tension à Bissau se déploie sur l’institutionnel»

Migrations: «Ces morts sont une coproduction méditerranéenne euro-libyenne»