rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique
rss itunes

M. Bathily: il faut aller vers un tribunal spécial sur les crimes commis en RCA

Par Christophe Boisbouvier

Soixante et un morts, c’est le dernier bilan de l’explosion de violence qui a secoué Bangui il y a une semaine. Comment sortir de ce cycle de violences en Centrafrique ? Le Sénégalais Abdoulaye Bathily est le représentant spécial de l’ONU en Afrique centrale. De passage à Paris, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier et s’exprime aussi sur le Congo-Brazzaville.

« Je constate que dans les événements qui nous ont amenés là, il y a des responsabilités. Et moi, je parle maintenant en mon nom personnel. Il y a en politique des valeurs fondamentales : la cause du peuple, la démocratie, la paix. Et lorsque qu’à partir d’un certain moment on constate qu’on n’a pas réalisé ce pourquoi on s’est engagé, il faut avoir la générosité d’esprit de s’effacer pour laisser à d’autres d’essayer. […] Je constate, qu’ils (François Bozizé et Michel Djotodia) ont été partie prenante de cette crise très grave. […] Pendant le forum de Bangui, toutes les voix se sont élevées pour dire qu’il faut mettre fin à l’impunité. Il a même été proposé un tribunal spécial sur les crimes commis en Centrafrique. Et je crois qu’il faut aller dans ce sens là. »

Présidentielle aux Comores: «Une nécessité de renouvellement de la classe politique»

«Jamais la Libye n'avait atteint un niveau d'insécurité comme aujourd'hui»

Nacer Djabi: «Bouteflika a éliminé tous les noms qui peuvent lui faire de l'ombre»

Espagne-Maroc: Felipe VI et Mohammed VI scellent leur «partenariat stratégique»

Azali Assoumani (Comores): gagner dès le 1er tour pour montrer la «confiance»

J-P Lacroix (ONU): «Notre rôle c’est d’aider la RDC à retrouver sa stabilité»

J-B Lemoyne: au Tchad: nos forces ont agi dans le cadre du droit international

Alassane Ouattara: «Pas question d’empêcher la candidature de qui que ce soit»

Raids français au Tchad: «Pas de commentaires à faire» (ministre algérien)

Rebelles de l'UFR frappé par la France: «Pourquoi aucune force armée tchadienne ne les a arrêtés?»

António Guterres sur RFI: «Il y a un vent d’espoir qui souffle en Afrique»

Cameroun: «La justice ne peut être rendue qu'en faveur de Kamto» (porte-parole)

M. Ibra Kane (journaliste): «Une page d’histoire importante se tourne» au Sénégal

S. Kaninda (Transparency): «La corruption est un facteur de crise de démocratie»

René Sadi: au Cameroun, «le MRC doit jouer son rôle dans le respect des lois»

Marc Lavergne: au Soudan, on peut avoir «une tentative de sauver le régime en écartant le président»

Elections en Guinée: «La bonne volonté du gouvernement est assez claire»