rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Invité Afrique
rss itunes deezer

Hervé Ladsous:«L'action contre les FDLR était une nécessité politique»

Par Sonia Rolley

Alors que le sommet des chefs d'Etat de l'Union africaine s'est achevé hier, dimanche soir à Addis Abeba, l'invité de la rédaction est le secrétaire général adjoint des opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous... L'occasion d'évoquer la lutte contre Boko Haram, l'aggravation de la situation au Soudan du Sud et l'annonce d'une offensive contre les FDLR par l'armée congolaise (RDC).

Hervé Ladsous est au micro de Sonia Rolley
 

« L'initiative de Task force régionale est importante. Nous avons mis des spécialistes de questions militaires et logistiques à la disposition de l'Union africaine pour travailler sur le concept d'opérations. »

RCA: «Les accords de Khartoum piétinent complètement notre Constitution»

Volcan sous-marin à Mayotte: «On a vraiment affaire à un évènement exceptionnel»

Victoire de l'Algérie: «C'est une belle équipe qui remporte cette compétition»

Dangbet Zakinet: «L'impact de Boko Haram est énorme» sur la région du lac Tchad

Décès d'Ousmane Tanor Dieng: «Le Parti socialiste sénégalais est orphelin»

J. Morisset (économiste): «Il faut structurer la filière cacao» en Côte d'Ivoire

Sites burkinabè au Patrimoine mondial de l'Unesco: «Ces sites sont exceptionnels»

Présidentielle en Algérie: «Il est temps de mettre en place des mesures»

«Diasporas africaines» à l'Élysée: «Un coup de com du président français»

RDC: il faut accélérer la lutte contre l’impunité au Kasaï, pour les experts de l'ONU

Libye: «Les Nations unies doivent lancer une réelle et puissante initiative»

Ethiopiens d'Israël: «Le gouvernement n'a pas intérêt à aggraver la situation»

«Au Sahel, il faut une coalition internationale» selon le président du Niger

V. Foucher: «Depuis cinq ans, la tension à Bissau se déploie sur l’institutionnel»

Migrations: «Ces morts sont une coproduction méditerranéenne euro-libyenne»