rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Urgent
Eliminatoires CAN 2019 : Madagascar se qualifie pour la première fois de son histoire en battant la Guinée équatoriale (1-0)

France Suisse Finances Justice

Publié le • Modifié le

France: la banque suisse UBS devant la justice pour démarchage illicite

media
Une photo de la devanture du siège de la banque UBS et de ses employés à Zurich en Suisse. REUTERS/Arnd Wiegmann

C’est ce lundi 8 octobre que s'ouvre à Paris le procès du groupe suisse UBS. La plus puissante des banques helvètes est accusée d’avoir organisé un vaste système de fraude fiscale en France. Dans le viseur de la justice, la maison mère d’UBS, mais également sa filiale française et plusieurs dirigeants de la banque.


UBS est poursuivie pour démarchage illicite et blanchiment aggravé de fraude fiscale. Concrètement, la banque est accusée d’avoir démarché une riche clientèle en France, pour l'inciter à ouvrir des comptes non déclarés en Suisse, afin d'échapper à l'impôt. 

Des industriels, des célébrités ou bien encore des sportifs ont, ainsi, été repérés dans des réceptions ou des rencontres sportives, par des commerciaux d'UBS, pour transférer leurs avoirs.

Entre 2004 et 2012, près de quarante mille clients fortunés aux profils très divers ont été contactés, par des agents d'UBS, qui, plus est,  ne disposaient pas de licence bancaire pour opérer en France.

Pour masquer les mouvements de capitaux illicites entre les deux pays, la banque avait mis en place une double comptabilité. Entre 12 et 23 milliards d’euros auraient, ainsi, échappé à l’administration fiscale française. Le groupe suisse UBS risque une lourde amende : la moitié du montant global des valeurs dissimulées au fisc français.

 

 

Chronologie et chiffres clés