rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Urgent
Eliminatoires CAN 2019 : Madagascar se qualifie pour la première fois de son histoire en battant la Guinée équatoriale (1-0)

Brexit Japon Royaume-Uni Industrie Automobile

Publié le • Modifié le

Brexit: Toyota menace à son tour de suspendre sa production au Royaume-Uni

media
Le constructeur japonais Toyota a déclaré samedi qu'un départ du Royaume-Uni de l'UE sans accord affecterait sa production. REUTERS/Francois Lenoir/Files

En cas de Brexit sans accord entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, le constructeur automobile japonais Toyota menace de suspendre temporairement la production de l'une de ses usines britanniques. Déjà d'autres constructeurs automobiles ont mis en garde le gouvernement britannique contre les risques d'un divorce sans accord sur les importations-exportations.


Le patron de Toyota au Royaume-Uni prévoit d'arrêter pour une durée indéterminée la production de l'usine de Burnaston. Une usine qui a produit 150 000 voitures l'an dernier dont 90% destinées à l'exportation vers l'Union européenne.

Cette usine devait assembler la nouvelle voiture Auris de la marque japonaise, après un investissement de 270 millions d’euros sur le site.

Un Brexit sans accord, outre une interruption temporaire de production, met aussi en danger l'avenir de l'usine à long terme en raison de la perte de compétitivité liée aux coûts supplémentaires d'importation des pièces et d'exportation des véhicules. Ce qui, ajoute le patron de Toyota au Royaume-Uni, entraînerait des pertes d'emplois.

Déjà en juillet dernier Jaguar Land Rover, filiale de la société automobile indienne Tata Motors, a menacé de réduire son implantation au Royaume-Uni. Et, en septembre, c'est le constructeur allemand BMW qui a annoncé la fermeture pendant 4 semaines de son usine de fabrication de la Mini, en cas de sortie de l'Union européenne sans accord.

(Ré) écouter : Vers un Brexit sans accord ? (Débat du jour)

Chronologie et chiffres clés