rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Aéronautique Allemagne Entreprises Questions sociales Transport

Publié le • Modifié le

Les pilotes de Ryanair en grève dans cinq pays, l’Allemagne très touchée

media
L'Allemagne devait être le pays le plus concerné par la grève de 24 heures chez les pilotes de Ryanair, décrétée ce vendredi 10 août. Ici, un avion de la compagnie à l'aéroport de Weeze, à l'ouest du pays, le 10 août 2018. REUTERS/Wolfgang Rattay

Le numéro deux du transport aérien Ryanair est frappé ce vendredi 10 août par une grève de ses pilotes dans cinq pays européens. Pour la compagnie à bas coûts décriée pour ses salaires bas, il s'agit d'une première par son ampleur. Le principal pays concerné par cette grève de 24 heures est l'Allemagne, où 42 000 passagers devraient prendre un vol de la compagnie.


Avec notre correspondant à Berlin, Pascal Thibaut

L’Allemagne est le premier pays concerné par la grève des pilotes de Ryanair. Sur 55 000 passagers concernés dans cinq pays européens, 42 000 devaient en ce jour de grève prendre un vol de la compagnie irlandaise au départ d’un aéroport allemand.

Les clients ont été avertis par la société dès mercredi 8 août et peuvent modifier leur vol gratuitement ou se faire rembourser. À Francfort, le plus grand aéroport du pays, un grand calme régnait ce vendredi matin devant les comptoirs de Ryanair. La grève de Ryanair ne concerne que quelque 2000 passagers sur les 200 000 qui transitent chaque jour dans cet aéroport, aussi ne provoque t-elle pas de grande perturbation.

À Francfort comme à Berlin, les passagers rencontrés restent calmes, même si la grève perturbe leur plan de vacances. Beaucoup font preuve de compréhension à l’égard des revendications des pilotes. « Les conditions de travail ne sont pas bonnes. S’ils se battent pour les améliorer, je les comprends, même si ça nous dérange », fait part un passager. « Je comprends, mais en pleine période de vacances, ça n’est pas simple pour ceux qui aimeraient partir en voyage », se plaint une autre.

Ryanair affirme avoir fait des efforts pour les pilotes recrutés en Allemagne : ils doivent être intégrés au sein de l’entreprise d’ici Noël et ont reçu une augmentation de 20% au début de l’année. Le syndicat des pilotes allemands Cockpit estime au contraire que Ryanair reste inflexible et condamne un blocage des négociations par la direction.

Chronologie et chiffres clés