rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Iran Etats-Unis Transport

Publié le • Modifié le

Iran: ATR livre 5 avions avant les sanctions américaines

media
La compagnie aérienne Iran Air a annoncé samedi qu'elle allait recevoir dimanche la livraison de cinq nouveaux avions d'ATR. PASCAL PAVANI / AFP

Avant que les sanctions américaines ne s'abattent à nouveau sur l’Iran, la compagnie aérienne Iran Air réceptionne, dimanche 5 août, 5 nouveaux avions ATR. Pendant de longues années d'embargo américain sur Téhéran jusqu'en 2015, la flotte aérienne vieillissante n'avait pu être renouvelée.


La compagnie Iran Air a conclu en avril 2017 un accord avec ATR pour l'achat de 20 nouveaux avions. Huit ont déjà été livrés et la compagnie nationale se dépêche de prendre livraison de 5 avions supplémentaires avant l'application mardi prochain d'une nouvelle vague de sanctions américaines.

ATR est le leader mondial des avions de transport régional, des appareils de moins de 90 places. Avec l'accord sur le nucléaire de 2015, les sanctions avaient été partiellement levées et la flotte aérienne iranienne était en cours de modernisation. Le retrait des Américains de cet accord remet en cause les contrats en cours.

Les ATR sont fabriqués par une co-entreprise entre Airbus et l'italien Finmeccanica, mais 10% des pièces de ces appareils sont conçues aux Etats-Unis ce qui soumet ces ATR aux sanctions américaines sur les secteurs automobile et aérien.

Le patron d'ATR, Christian Scherer, qui pourrait être contraint de renoncer à livrer l'ensemble des avions commandés par l'Iran tente quand même d'obtenir une dérogation des Américains.

Chronologie et chiffres clés