rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Transport Aéronautique Royaume-Uni

Publié le • Modifié le

Aéronautique: le salon de Farnborough démarre plein gaz

media
Le Royaume-Uni a dévoilé au salon de Farnborough son futur avion de combat, baptisé «Tempest». Le 16 juillet 2018. REUTERS/Peter Nicholls

Le salon aéronautique de Farnborough s'est ouvert ce lundi 16 juillet avec plusieurs annonces commerciales d'Airbus et de Boeing, tandis que le ministre britanique de la Défense a dévoilé un projet concurrent au système de combat aérien du futur (SCAF) franco-allemand. Un secteur ou l'Europe part de nouveau en ordre dispersé.


Farnoborough 2018, c'est tout d'abord le premier salon marquant la prise de contrôle du programme canadien CSeries par Airbus, et des jets régionaux du brésilien Embraer par Boeing. Le secteur se transforme donc sur le bas du segment de marché des avions de transport, où des entreprises qui occupaient autrefois des marchés de niche se retrouvent absorbées par les deux géants de l'aéronautique civile.

Dans le secteur de l'aviation commeciale, l'américain Boeing table sur des avions de classe intermédiaire, entre moyen et long courrier, et sur un service après-vente beaucoup plus intégré. Airbus estime que le marché va continuer à progresser de 4,4 % par an dans les années à venir, tiré par l'Asie et le marché des compagnies à bas coût, et malgré le prix du barril qui remonte à environ 75 dollars actuellement.

Dans le secteur militaire, l'Europe une nouvelle fois divisée autour des futurs avions de combat. Paris et Berlin ont décidé de s'entendre, mais Londres contre-attaque en présentant ce lundi 16 juillet un projet similaire baptisé Tempest doté de 2,3 milliards d'euros de financement et ouvert à d'autres partenaires dans le monde entier, comme la Turquie ou la Corée du Sud.

Chronologie et chiffres clés