rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Commerce et Echanges Etats-Unis Chine

Publié le • Modifié le

Washington menace de nouvelles taxes sur 200 mds de dollars de produits chinois

media
Le délégué américain au Commerce, Robert Lighthizer à Pékin, en mai 2018. REUTERS/Jason Lee

Le gouvernement américain a publié ce mardi 10 juillet une liste portant sur 200 milliards de dollars (170 milliards d'euros) de produits chinois supplémentaires qui seront assujettis à des droits de douane, faute d'avoir trouvé un accord avec la Chine.


Cette liste comprend une vaste gamme de produits dont des centaines de produits alimentaires, ainsi que le tabac, le charbon, les produits chimiques ou encore les composants électroniques.

« Pendant plus d'un an, l'administration Trump a fait preuve de patience en demandant à la Chine d'arrêter ses pratiques inéquitables, d'ouvrir ses marchés et de s'engager dans une véritable concurrence », a déclaré le délégué au Commerce, Robert Lighthizer. « Plutôt que de répondre à nos préoccupations légitimes, la Chine a commencé à exercer des représailles contre les produits américains. Rien ne justifie une telle action ».

Les Etats-Unis ont commencé à percevoir vendredi 25% de droits de douane sur 34 milliards de dollars (29 milliards d'euros) de marchandises chinoises importées. Pékin a répliqué au même moment et sur des montants identiques, a rapporté l'agence de presse Chine nouvelle, sortant du flou qui entourait jusqu'alors les commentaires officiels.

Sans surprise

Ces nouvelles mesures ne constituent pas une surprise car le président américain avait prévenu qu'il agirait de la sorte si Pékin optait pour l'escalade après la mise en œuvre la semaine dernière des premières mesures protectionnistes américaines.

Mais l'initiative annoncée ce mardi, qui prévoit l'instauration de tarifs de 10% sur les produits visés, enclenche le processus qui aboutira à leur application si les deux puissances économiques mondiales ne trouvent pas d'ici là un terrain d'accord.

Au total, ce sont 250 milliards de produits chinois importés aux Etats-Unis qui seraient alors touchés, 16 milliards venant s'ajouter aux 34 milliards initiaux puis encore les 200 milliards annoncés mardi. Donald Trump a d'ores et déjà menacé de ne pas s'arrêter là et de frapper plus de 400 milliards d'importations chinoises.

(Avec agences)

Chronologie et chiffres clés