rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

France Défense Commerce et Echanges

Publié le • Modifié le

Défense et sécurité: Eurosatory s’ouvre à Paris sur fond de concurrence

media
L'hélicoptère NH90 européen exposé au salon Eurosatory de la défense et de la sécurité, le 13 juin 2016, à Villepinte près de Paris. JACQUES DEMARTHON / AFP

Eurosatory, le plus grand salon international de défense et de sécurité, s'ouvre lundi 11 juin au nord de Paris dans un contexte de dépenses militaires en hausse face à la persistance de la menace terroriste et à l'instabilité géopolitique mondiale. Le salon, qui se tient jusqu'au 15 juin, sera inauguré lundi par la ministre des Armées Florence Parly. Placé sous haute surveillance, il  doit accueillir cette année plus de 1 750 exposants venus de 63 pays. Alors que la concurrence est de plus en plus dure dans le secteur avec l'arrivée d'industriels issus des pays émergents qui cassent les prix, l'heure est à la consolidation des industries européennes de défense. Explications avec Stéphane  Mayer, le président du groupe français Nexter (ex-Giat Industries) dont la société a été mariée en 2015 au groupe allemand Kraus-Maffei Wegmann (KMW).


Cette montée de la concurrence nous oblige à nous rendre plus forts. Il y a au plan politique une volonté de faire plus d’Europe de la défense. Un certain nombre de pays, dont la France, affirment cette stratégie pour répondre au mieux au besoin de sécurité et de défense des citoyens européens et des citoyens français. […] L’industrie accompagne ce mouvement […] Nous travaillons activement sur des programmes futurs de systèmes de combats européens et nous montrerons un premier projet de véhicules conçus en coopération au salon.
Stéphane Mayer, président de Nexter 10/06/2018 - par Olivier Fourt Écouter

A écouter aussi : La France développe des robots armés (Lignes de défense)

Chronologie et chiffres clés