rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Chine Automobile

Publié le • Modifié le

Industrie automobile: Tesla crée une société en Chine

media
Elon Musk, le fondateur de Tesla. REUTERS/Joe Skipper

A l’heure où une délégation chinoise arrive à Washington pour poursuivre les négociations destinées à éviter une guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, une bonne nouvelle tombe à point nommé pour le fabricant d’automobile Tesla. Hasard du calendrier ou pas, l’entreprise américaine crée sa propre société en Chine. Cela fait suite à l'annonce par Pékin, le mois dernier, que les restrictions pour les fabricants étrangers de véhicules électriques tomberont cette année.


Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

L’emblématique patron Elon Musk a réussi son pari : Tesla sera l’unique actionnaire de la société « Tesla (Shanghai)  ». Dans un premier temps, le fleuron californien de la voiture verte se contentera d’y développer de nouvelles technologies, des batteries et des panneaux solaires.

Fabriquer en Chine

Mais à plus long terme, l’entreprise américaine veut fabriquer ses voitures en Chine, seule façon de contourner la taxe de 25 % pour chaque véhicule importé.

Depuis plus d’un an, Tesla cherchait à construire une usine à Shanghai et avait même appelé Donald Trump à la rescousse. Mais les négociations étaient au point mort, car Tesla n’était pas prêt à partager son savoir-faire avec un partenaire local. Or, ce n’est qu’à cette condition que toutes les grandes marques, de Volkswagen à Ford, ont pu se faire une place ici. Aujourd’hui, les premières restrictions tombent et Tesla compte bien s’engouffrer dans la brèche.

Objectifs ambitieux

Car la Chine reste une terre promise pour la voiture verte. Dopé par des subventions, les ventes ont fait un bond de 53 % l’an dernier, et le gouvernement poursuit cet objectif : d’ici 2025, sept millions de véhicules électrique ou hybride doivent rouler sur les routes chinoises.

Chronologie et chiffres clés