rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Allemagne Questions sociales Logement

Publié le • Modifié le

Allemagne: manifestation à Berlin contre la hausse vertigineuse des loyers

media
Entre 10000 et 25000 personnes, selon la police et les organisateurs, ont manifesté samedi après-midi à Berlin pour dénoncer la «folie des loyers» dans les grandes villes d'Allemagne. REUTERS/Axel Schmidt

Des milliers de personnes ont manifesté samedi 14 avril à Berlin contre la hausse vertigineuse des loyers. Longtemps épargnée par l'envolée du prix de l'immobilier, Berlin semble en train de combler l'écart avec d'autres capitales mondiales.


A Berlin, les loyers ont bondi de 20% entre 2016 et 2017 et ils ont augmenté de 120% depuis 2004, alors que l'immobilier était traditionnellement à Berlin plus bas que dans la plupart des capitales du monde. Le phénomène ne touche pas que la capitale, mais à Berlin il y atteint des sommets.

Le nombre des Berlinois augmente de 50 000 par an depuis dix ans et la capitale allemande est devenue le lieu d'une intense spéculation immobilière y compris de la part d'investisseurs étrangers attirés par la hausse des prix.

250 associations se sont donc mobilisées pour dénoncer cette folie des loyers et les risques d'exclusion des plus modestes du centre-ville vers la périphérie. Même la Banque centrale allemande estime que les propriétés dans certaines villes allemandes sont surévaluées de 15% à 35%, faisant craindre l'éclatement d'une bulle immobilière.

Toutefois, partis de très loin, les loyers et les prix de l'immobilier à Berlin sont encore beaucoup moins chers qu'à Londres, Paris, Singapour, Zurich ou Hong-kong.

Chronologie et chiffres clés