rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Allemagne Automobile

Publié le • Modifié le

Volkswagen: Herbert Diess nommé PDG du groupe

media
Herbert Diess présente ici la nouvelle Volkswagen Polo, à Berlin, le 16 juin 2017. Responsable de la marque VW au sein du groupe, Herbert Deiss a été nommé PDG, le 12 avril 2018. REUTERS/Stefanie Loos/File Photo

Herbert Diess, patron de la marque Volkswagen, vient d'être désigné pour prendre les rênes du premier constructeur automobile allemand. Sa nomination a été annoncée ce jeudi 12 avril par le conseil de surveillance du groupe. Un défi majeur l’attend : gérer la sortie du scandale du «Dieselgate».


A 59 ans, le nouvel homme fort du géant allemand est connu pour être un champion de réduction des coûts, apprécié par les investisseurs.

Cet ingénieur de formation arrive chez Volkswagen il y a trois ans seulement, après avoir fait toute sa carrière chez BMW.  Sous sa houlette, la marque Volkswagen se restructure, avec succès.

Redouté par les syndicats, l'homme impose un plan d'économies de quatre milliards d'euros, jusqu'en 2020, avec la suppression de trente mille postes. Dans la foulée, il augmente la productivité de 25% dans les usines du groupe.

Une restructuration qui porte ses fruits. La marque Volkswagen voit son chiffre d'affaires doubler, en 2017. Herbert Diess devrait poursuivre cette politique d'économies à la tête du groupe.

Son autre défi :  gérer les conséquences du scandale des moteurs Diesel truqués. Le constructeur allemand affronte une série de plaintes de propriétaires de véhicules, qui pourraient lui coûter des milliards.

Le géant est également dans le collimateur des autorités de la concurrence, outre-Rhin, pour des soupçons de cartels, c'est-à-dire d'entente avec d'autres constructeurs automobiles.

 

Chronologie et chiffres clés