rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Viaduc effondré en Italie: le bilan est désormais de 38 morts confirmés et de plusieurs disparus (Salvini)
  • Ankara refuse à nouveau de lever l'assignation à résidence du pasteur Brunson (médias)
  • Viaduc effondré en Italie: le gouvernement indique vouloir révoquer la concession autoroutière (ministres)
  • Israël rouvre un passage vital vers la bande de Gaza après des semaines de tensions (officiel)
  • Le président russe Vladimir Poutine se déclare prêt à rencontrer le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un (KCNA)
  • Ankara annonce l'augmentation des tarifs douaniers de plusieurs produits américains (journal officiel)

Transport

Publié le • Modifié le

Voiture autonome: Uber et Waymo règlent leur différend à l'amiable

media
La filiale de Google, Waymo, accusait Uber de lui avoir volé des documents liés à ses recherches sur la voiture autonome. REUTERS/Brendan McDermid

Uber et Waymo, filiale de Google, sont parvenus à un accord à l'amiable mettant fin au procès qui les opposait depuis le début de la semaine. Waymo accusait Uber de vol de documents confidentiels portant sur le développement des véhicules autonomes.


Le contenu de l'accord à l’amiable entre Google et Uber n'est pas officiel. Mais selon une source informée, Uber a proposé à Waymo, filiale de Google, 250 millions de dollars sous la forme d'actions, soit 0,3% de son capital valorisé à 72 milliards de dollars.

Ainsi va prendre fin prématurément le procès qui passionnait toute la Silicon Valley californienne. Waymo accusait un de ses anciens dirigeants d'être parti en 2015 en emportant des milliers de documents sur la voiture autonome afin de fonder sa propre entreprise.

Or, cette start-up a été rachetée au prix fort par Uber qui aurait donc eu accès à ces documents confidentiels. Dont les systèmes de capteurs laser permettant de détecter les obstacles.

Uber fait ses excuses

Mais Waymo est considérée comme l'une des entreprises les plus avancées dans le domaine de la voiture autonome et entend bien protéger ses brevets.

Le service de véhicules avec chauffeur s'est engagé à n'utiliser que le fruit de ses propres recherches et le nouveau patron d'Uber a présenté ses excuses pour les erreurs du passé.