rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Automobile Russie

Publié le • Modifié le

Russie: le marché de l’automobile repart à la hausse

media
Circulation automobile à Moscou (photo d'illustration) REUTERS/Maxim Shemetov

Les ventes de véhicules neufs en Russie sont reparties à la hausse, en 2017. Une vraie reprise à deux chiffres, soit 11,9%. Toutefois, le marché automobile russe a encore un long chemin à parcourir pour retrouver sa vigueur d'antan.


Ce n'est qu'un premier pas, mais un pas dans la bonne direction, s'est réjoui Joerg Schreiber, directeur du comité automobile de l'Association of European Businesses.

Il est vrai que le marché automobile russe a fondu de moitié en quatre ans, notamment en raison de la récession qui a frappé de plein fouet le pays. Sensible à l'évolution du taux de change et du pouvoir d'achat des Russes, ce marché a particulièrement pâti de la crise provoquée par la chute des prix du pétrole et par les sanctions mises en place en représailles à la crise ukrainienne.

Mais en 2017, l'économie russe a conforté sa reprise entamée un an auparavant. La hausse du PIB pourrait dépasser les 2%. L'activité repart, donc, et avec elle les ventes de voitures. Ainsi, en décembre le marché russe a enregistré son dixième mois de croissance consécutive pour atteindre 1,5 million d'unités vendues.

Impossible, en revanche, de prévoir quel sera le cru 2018. Le gouvernement russe a changé plusieurs fois ses plans quant à la taxation des véhicules neufs provoquant l'incertitude sur le marché.

Chronologie et chiffres clés