rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Israël rouvre l'entrée de Gaza aux marchandises et aux personnes (officiel)
  • Israel reporte sine die la démolition d'un village bédouin en Cisjordanie (communiqué)

Transport France

Publié le • Modifié le

Pannes à la SNCF: la ministre des Transports annonce une série de mesures

media
La ministre des Transports, Elisabeth Borne. RFI/ Pierre René-Worms

Après avoir reçu le patron de la SNCF Guillaume Pepy, la ministre des Transports Elisabeth Borne a annoncé ce lundi 8 janvier une série de mesures destinées à remédier aux incidents qui entraînent le mécontentement des voyageurs. Trois axes ont été retenus : prévention du dysfonctionnement, accélération de la modernisation, et surtout information des usagers.


Les installations électriques, informatiques et la signalisation des grandes gares parisiennes et en région seront inspectées systématiquement d'ici fin mars. Cela permettra d'anticiper les risques de pannes, évitant la répétition des problèmes de ces derniers mois.

Bruno Cazeau, président de la Fédération des associations d'usagers des transports, estime que cette annonce va dans le bon sens, mais qu'elle néglige le point le plus délicat : « Il faut que la SNCF travaille sur l'information des voyageurs en situation perturbée imprévisible. Comment fait-on ? On fait des scénarios d'imprévisible ce qui permet de se préparer à l'imprévisible. Donc là-dessus, il faut que la SNCF s'améliore et aussi qu'elle améliore ses circuits d'informations pour qu'elle soit cohérente entre les différents réseaux, que ce soit les écrans, les gilets rouges ou les contrôleurs. »

Afin d'accélérer la modernisation d'un réseau ferré longtemps sacrifié au « tout TGV », plus de 5 milliards d'euros seront consacrés, dès cette année, à l'entretien et la rénovation des voies, soit plus de 1 600 chantiers. Mais il faudra attendre plusieurs années avant que ces améliorations soient perceptibles par les voyageurs a quand même prévenu la ministre des Transports.

En attendant, l'information des usagers va faire l'objet d'efforts soutenus et immédiats : affichage systématique des travaux dans les gares concernées, création d'un indicateur de gravité des incidents d'exploitation dès ce mois-ci pour que les voyageurs puissent en évaluer la durée et s'organiser. Enfin, la SNCF va faire, au jour le jour, le point sur la régularité des trains nationaux régionaux et locaux comme c'est déjà le cas, mais pour les seuls TGV.

Chronologie et chiffres clés