rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Intempéries: Swiss Re estime à 95 milliards de dollars les pertes assurées pour les ouragans dans les Caraïbes et les séismes au Mexique
  • Pérou: le congrès péruvien autorise à une large majorité l'utilisation du cannabis à fin thérapeutique

Soudan Etats-Unis

Publié le • Modifié le

Après la levée des sanctions, l'économie soudanaise espère rebondir

media
Avec la levée des sanctions américaines, le Soudan espère voir une embellie de son économie. REUTERS/Mohamed Nureldin Abdallah

Les Etats-Unis ont annoncé la levée de l'embargo en vigueur depuis 20 ans au Soudan. Elle sera effective à partir du jeudi 12 octobre. L'embargo avait provoqué l'effondrement de l'économie soudanaise. Le pays espère donc pouvoir rebondir.


Les Etats-Unis avaient imposé ces sanctions au Soudan pour son soutien présumé à des groupes islamistes. Oussama ben Laden a vécu à Khartoum pendant quatre ans entre 1992 et 1996. Avant son départ, Barack Obama avait levé une partie des sanctions pour une période probatoire de six mois. Donald Trump entérine donc la décision de son prédécesseur.

La levée des sanctions va mettre fin à 20 ans d'isolement du Soudan sur les marchés internationaux. L'embargo américain a restreint les transactions bancaires internationales. Cela a affecté les échanges de technologie et du commerce de pièces détachées, nécessaires, entre autres, à la croissance du pays.

Des centaines d'usines ont fermé et celles encore ouvertes sont peu productives. Ces usines ont du mal à importer des équipements et des machines pour qu'elles puissent tourner correctement.

Avec la levée des sanctions, le pays pourra accéder plus facilement au marché international et donc mieux gérer ses importations et exportations. La confiance revenue, les entreprises devraient à nouveau investir dans le pays. Airbus et Boeing, par exemple, qui ont suspendu leurs activités au Soudan, pourraient à nouveau vendre des avions ou des pièces de rechange aux compagnies soudanaises.

Selon les économistes, des résultats positifs devraient être visibles en premier dans les transports, l'éducation et la santé. Mais la levée des sanctions, à elle seule, ne suffira pas à relancer l'économie du pays. Car le Soudan a aussi souffert de l'indépendance du Soudan du Sud en 2011 qui l'a privé d'importants revenus pétroliers. Le pays va devoir réduire ses dépenses et lutter contre la corruption.

Chronologie et chiffres clés