rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

France Aéronautique Transport

Publié le • Modifié le

Avec Joon, la nouvelle compagnie «hybride», Air France vise les jeunes

media
Joon a choisi la «rupture» pour les uniformes de son personnel de bord, en doudoune sans manches et baskets blanches conçus avec des matériaux recyclés à partir de bouteilles en plastique. REUTERS/Charles Platiau

La dernière-née de la compagnie Air France se nomme Joon. Son premier vol est prévu le 1er décembre prochain. Entre low cost et compagnie traditionnelle, Joon a été créée pour permettre au groupe Air France de reprendre des marchés perdus en raison de la concurrence féroce menée aussi bien par les compagnies du Golfe que par les lignes européennes low cost. Joon vise un public jeune.


Joon qui se définit comme « une marque de mode » tire ses prix par la réduction de ses coûts. Contrairement aux compagnies low cost, elle conservera une classe affaires, en revanche ses passagers de la classe économique connaîtront le même traitement que ceux de ses concurrentes. Fini donc les plateaux-repas gratuits, seules quelques boissons seront offertes et les bagages en soute seront payants.

Ce seront toujours des pilotes d'Air France aux manettes, qui, au passage, ont préservé leur condition de travail et leur rémunération, mais ce ne sera plus le cas pour les équipages.

Joon veut casser les codes avec des hôtesses et des stewards en tenue décontractée : T-shirt rayé et baskets aux pieds. Ils seront recrutés à l'extérieur et leur rémunération sera inférieure de 45% à celle de leurs collègues de la maison-mère, tout comme une partie du personnel au sol. La compagnie annonce plus 1 000 recrutements.

Joon, qui vise un public jeune et connecté, va innover différents services. Comme celui de se connecter avec ses propres tablettes à bord sur sa plateforme de divertissement.

Les passagers pourront également gagner des miles en participant à des opérations sur les réseaux sociaux.

Joon proposera à partir de décembre des vols à destination de Barcelone, Porto ou encore Berlin à partir de 39 euros l'aller, puis à partir de mars des vols long-courriers à destination du Brésil dès 249 euros et trois vols par semaine vers Les Seychelles à partir de 299 euros.

Chronologie et chiffres clés