rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Chine Monnaies

Publié le • Modifié le

En Chine, le papier monnaie pourrait disparaître d’ici 10 ans

media
En Chine, les pièces et billets ne devraient plus représenter que 30% des achats en 2020. REUTERS/Kim Kyung-Hoon/File Photo

Les Chinois règlent de plus en plus leurs achats grâce à leur téléphone portable. Au point que des analystes anticipent la disparition d'ici dix ans de l'argent liquide.


Du taxi aux fruits et légumes du marché, les Chinois peuvent tout payer ou presque avec leur téléphone portable en scannant le code-barres des produits. A cela s'ajoutent les achats en ligne. L'année dernière, 5 000 milliards d'euros de biens et services ont été achetés à partir de terminaux mobiles.

Les pièces et billets, qui représentaient encore 60 % des paiements en 2010, ne devraient plus représenter que 30 % des achats en 2020. Certains prédisent que le papier-monnaie, qui a fait son apparition pour la première fois en Chine au XIIIe siècle, peut totalement disparaître d'ici 10 ans. Des restaurants n'acceptent plus les billets de banque et la carte bancaire perd du terrain. Les commerçants réticents au paiement dématérialisé y sont quant à eux de plus en plus contraints, car leurs clients n'ont plus du tout d'espèces sur eux.

Mais cette tendance à tout payer par smartphone a aussi donné des idées à des malfaiteurs qui sont parvenus à mettre en place de faux codes-barres afin de vider le compte en banque de leurs victimes.

Chronologie et chiffres clés