rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Russie: la banque centrale du pays renfloue Promsviazbank, neuvième banque russe
  • Industrie: LafargeHolcim va réorganiser la structure de sa direction
  • Airbus: le président exécutif Tom Enders ne va pas renouveler son mandat en 2019

France Finances Entreprises

Publié le • Modifié le

France: Orange se lance dans le secteur bancaire avec Orange Bank

media
Le groupe Orange va prochainement lancer sa banque mobile, Orange Bank. REUTERS/Eric Gaillard/

Après la banque Carrefour et le Compte-Nickel, le groupe télécom Orange confirme le lancement d’une banque début juillet. Cette nouvelle banque mobile qui s'appellera Orange Bank promet de changer les usages bancaires. Avec pour objectif de conquérir deux millions de clients en dix ans.


Orange veut frapper fort avec sa nouvelle banque. Il propose l'ouverture d'un compte avec des documents scannés, les transferts d'argent par SMS ou encore les paiements par mobile sans contact.

L'opérateur ne lésine pas sur les services. Il promet une carte bancaire gratuite dès la souscription, un livret d'épargne rémunéré, et un compte avec découvert autorisé, ce que ne proposent pas ses concurrents du Compte-Nickel.

Des services de crédit et d'assurances devraient être proposés dans un deuxième temps. L'ambition du groupe télécom est d'atteindre avec cette nouvelle banque dès l'an prochain 400 millions d'euros de chiffre d'affaires, notamment grâce à l'Afrique, où Orange est déjà présent. Au-delà de la téléphonie mobile, 30 millions d'Africains utilisent les services de transferts d'argent d'orange via leurs portables.

Le groupe est aussi en Pologne où il a déjà testé le concept de banque mobile. Son offre sera disponible dans un premier temps pour les employés du groupe dès la mi-mai, puis à partir du 6 juillet pour le grand public.

Chronologie et chiffres clés