rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
  • Russie: la banque centrale du pays renfloue Promsviazbank, neuvième banque russe
  • Industrie: LafargeHolcim va réorganiser la structure de sa direction
  • Airbus: le président exécutif Tom Enders ne va pas renouveler son mandat en 2019

Transport Finances

Publié le • Modifié le

Uber: croissance rapide et pertes lourdes

media
La devanture des locaux d'Uber à Hong-Kong. REUTERS/Tyrone Siu/Files

La plateforme de véhicules avec chauffeur Uber a rendu public, pour la première fois, ses résultats financiers. En 2016, le service des VTC poursuit une croissance accélérée mais affiche près de 3 milliards de dollars de pertes.


Uber, créé en 2010, répond à l'évidence à une demande. En 2016 les clients qui ont fait appel à ses véhicules de tourisme avec chauffeur ont dépensé 20 milliards de dollars. C'est 2 fois plus qu'en 2015 et 6 fois plus qu'en 2014. Une fois rétrocédée la part qui revient aux chauffeurs, il reste à l'entreprise 6,5 milliards de dollars.

Mais elle accuse aussi une perte de 2,8 milliards de dollars en 2016, en plus du milliard de dollars perdu en Chine, où l'entreprise n'a pas su s'implanter. Des pertes largement dues à des tarifs subventionnés, c'est-à-dire à perte, dans certains pays où la concurrence est rude, mais aussi à de vastes campagnes promotionnelles.

Uber bénéficie cependant de la confiance des investisseurs et ne rencontre donc pas de difficultés à se financer. En revanche, les polémiques qui se sont multipliées sur les pratiques de l'entreprise ont nui à son image. Les responsables du service admettent que des changements doivent avoir lieu en son sein.