rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Urgent
Corée du Nord: Donald Trump annonce l'annulation du sommet de Singapour avec Kim Jong-un

Publié le • Modifié le

World Rugby reconnaît l'erreur du TMO lors d'Anglerre-Galles

Par AFP
media
Le Gallois Gareth Anscombe, bras levé aux côtés de l'ailier anglais Anthony Watson, pense avoir inscrit un essai mais qui sera refusé par l'arbitre, lors du Tournoi des six nations, le 10 février 2018 à Twickenham AFP/Archives

L'essai refusé au pays de Galles lors de la défaite du XV du Poireau face à l'Angleterre (12-6), samedi, lors de la 2e journée du Tournoi des six nations, aurait dû être accordé, a assuré mardi World Rugby.

"World Rugby a clarifié la situation avec le staff du pays de Galles, en accord avec le processus de réexamen habituel, et estime que le TMO (television match official ou arbitre vidéo, NDLR) a fait une erreur dans l'application des règles lors du match contre l'Angleterre à Twickenham", a confié un porte-parole de l'instance dirigeante du rugby mondial.

"Selon la loi 21.1b, le pays de Galles aurait dû voir son essai attribué puisque le joueur gallois a aplati le ballon", a poursuivi le porte-parole.

A la 24e minute de jeu, alors que l'Angleterre menait 12-0, le Français Jérôme Garcès a en effet refusé un essai au Gallois Gareth Anscombe au terme d'une action confuse qui s'est finalement terminée par une pénalité pour les visiteurs.

Une décision qui n'a pas ravi les Gallois, à commencer par l'entraîneur en chef Warren Gatland, qui a parlé "d'une terrible erreur".

Gatland a discuté de ce problème avec Alain Rolland, responsable des arbitres de World Rugby, comme l'a expliqué Rob Howley, l'entraîneur-adjoint du Pays de Galles.

"Le coup de fil a eu lieu, je crois que c'était hier (lundi) et Alain Rolland a confirmé, au nom de World Rugby, que le TMO avait fait une erreur. Ca arrive", a confié Howley.

"C'est dommage que ça arrive dans le sport professionnel mais on doit se concentrer sur les deux semaines à venir pour être prêts pour l'Irlande", a-t-il ajouté.

Après avoir dominé l'Ecosse (34-7) puis perdu devant l'Angleterre, tenante du titre, le pays de Galles se déplace à Dublin dans quinze jours pour défier l'Irlande.