rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti
Urgent
Corée du Nord: Donald Trump annonce l'annulation du sommet de Singapour avec Kim Jong-un

Publié le • Modifié le

Real Madrid-PSG: 1.800 agents de police déployés pour match "à haut risque"

Par AFP
media
Police montée devant le stade Santiago Bernabeu, le 18 avril 2017 à Madrid AFP/Archives

Quelque 1.800 agents seront mobilisés pour assurer la sécurité du huitième de finale aller de Ligue des champions Real Madrid-PSG, considéré "à haut risque", a annoncé mardi la police, qui surveillera particulièrement les ultras parisiens.

Les autorités de la région de Madrid attendent environ 4.000 supporters du PSG entre mardi soir et mercredi matin pour assister au huitième de finale aller dont le coup d'envoi sera donné à 20h45 (19h45 GMT) au stade Santiago-Bernabeu.

Parmi eux, la police estime qu'environ 500 ultras seront sur place. En décembre, une bagarre entre supporters avait éclaté à Munich (Allemagne) la veille du match Bayern-PSG.

"La police organisera le dispositif nécessaire pour que les ultras qui viennent, dont nous espérons qu'ils ne seront pas nombreux, soient sous contrôle", a déclaré la préfète de la région de Madrid, Concepcion Dancausa.

Les ultras accèderont au stade encerclés par des agents de police, a expliqué à des journalistes un représentant des forces de l'ordre.

L'enceinte du Real Madrid (81.000 places) sera "totalement pleine", a assuré Mme Dancausa. Le match a été déclaré "à haut risque", comme c'est habituellement le cas pour les rencontres de Ligue des champions à Madrid.