rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Cinéma

Publié le • Modifié le

Cinéma: le festival de Toronto enthousiasmé par David Copperfield

media
L'acteur indien Dev Patel au festival de Toronto (TIFF). Il incarne David Copperfield dans cette nouvelle adaptation du roman de Charles Dickens. Mark Blinch / REUTERS

Le 44ème festival de cinéma se tient actuellement, Toronto, au Canada. C’est le grand rendez-vous de la rentrée cinématographique en Amérique du Nord. C’est là que les grosses productions donnent le coup d’envoi de la campagne pour les prochains Oscars. Là aussi qu’a été projeté, en première mondiale, le film britannique David Copperfield, une nouvelle version du roman de Charles Dickens, un classique du XIXe siècle.


De notre envoyée spéciale à TorontoSophie Torlotin

On ne compte plus les adaptations de David Copperfield au cinéma. Sans doute parce que ce huitième roman de Charles Dickens est son plus optimiste. Le héros vit toutes sortes d’aventures rocambolesques, passant par des montagnes russes émotionnelles : enfant entouré d’amour, rejeté par son beau-père violent qui l’envoie travailler dans sa fabrique londonienne en pleine révolution industrielle… Orphelin, David Copperfield est finalement recueilli par sa tante fantasque, étudie dans un lycée chic puis connaît de nouveaux revers de fortune.

Un rythme enlevé

Comment le satiriste Armando Iannucci, acclamé il y a deux ans pour sa farce, La mort de Staline, allait-il revisiter cette œuvre portée à l’écran des dizaines de fois ? Eh bien il choisit de livrer une version à la fois respectueuse de l’œuvre originale, un film en costumes, mais c’est également une version rafraîchissante.

Le rythme est enlevé, les situations comiques et bien souvent surréalistes. Surtout, le réalisateur britannique a fait le choix d’un casting 4 étoiles, Tilda Swinton et Hugh Laurie en tête, mais un casting également métissé, reflétant la diversité actuelle. Dev Patel, jeune acteur d’origine indienne, campe ce David Copperfield plein d’allant, qui se relève toujours malgré les épreuves et qui a suscité, l’enthousiasme des festivaliers.