rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Cinéma Haïti Culture

Publié le • Modifié le

Haïti: l’Afrique à l’honneur au festival Lumières du Sud

media
La fiction sénégalaise « Tey », d’Alain Gomis, sera projetée lors du Festival Lumières du Sud, rencontres de Jacmel en présence des acteurs du film, Anisia Uzeyman et Saul Williams. Jour2fête

En Haïti, il est impossible de légalement profiter des derniers films à l'affiche à travers le monde : le piratage a entraîné la fermeture des derniers cinémas du pays il y a plus de dix ans. Le séisme de 2010 aurait pu achever le septième art dans le pays, car la majorité des salles ont été détruites à ce moment-là. Mais il en faut plus pour arrêter la poignée de réalisateurs et professionnels du cinéma haïtien. La deuxième édition des Lumières du Sud, un festival de film international, se tient jusqu'à dimanche à Jacmel et l'Afrique est à l'honneur de la programmation.


Avec notre correspondante en Haïti, à Jacmel,

Découvrir des films du Mali, de Madagascar, d'Éthiopie ou de Zambie avec en fond le bruit des vagues des Caraïbes, le tout sous un ciel étoilé, c’est la mise en scène offerte par les Rencontres cinématographiques de Jacmel.

À l'origine et à la gestion de l'évènement se trouve la réalisatrice haïtienne Guetty Felin. En tant que directrice des Lumières du Sud, elle milite pour un rapprochement d'Haïti avec le continent africain et tous les pays en voie de développement :

« Nous avons envie de voir des images qui nous ressemblent, de nous focaliser sur le Sud dans sa globalité, sur les pays en voie de développement, les pays qui ont des expériences et des vécus qui sont comme les nôtres, avec des soucis politiques, sociaux, culturels, qui nous ressemblent en fait. On n’a rien contre le Nord, mais je pense que c’est bien de se regarder et de regarder d’autres qui nous ressemblent et trouver des idées sur comment sortir de l’impasse ».

Car pour aller au-delà des projections - qui sont toutes gratuites -, nombre de réalisateurs sont présents pour échanger avec le public à l'issue de la présentation de leur film.

► Lire aussi : Culture africaine: 30 rendez-vous en 2019, rfi, 10/1/2019
Les Lumières du Sud, rencontres cinématographiques de Jacmel, en Haïti, du 9 au 13 janvier.

Chronologie et chiffres clés