rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

France Arts Plastiques

Publié le • Modifié le

France: un musée consacré à l’art contemporain s’ouvre sur l’île de Porquerolles

media
Une vue de l'île de Porquerolles, dans le sud de la France. © Wikimedia Commons/Baptiste Rossi

La fondation Carmignac, un nouveau lieu dédié à l'art contemporain, vient d'ouvrir dans le site préservé et classé de l'ile de Porquerolles, dans le sud de la France. Dans un domaine viticole de 15 hectares, un musée à l'architecture presque invisible, présente des œuvres jusqu'alors réservées aux seuls collaborateurs et clients de l'entreprise de gestion financière d'Edouard Carmignac, classé parmi les plus grandes fortunes de France.


Pour y arriver,  il aura d'abord  fallu prendre un petit bateau  puis marcher  dans un sentier forestier jusqu'à l'entrée de la fondation. Une allée en pierre mène à un musée invisible creusé sous terre afin de ne pas dénaturer le site. Une visite conçue comme une expérience de ressourcement.

« On va vous accueillir dans l’espace d’un bois. On va vous demander de vous délester de tout ce qui vous encombre : vos vélos, vos casiers, vos chaussures… et les visites se feront pieds nus. A l’espace du rituel, vous pourrez boire un breuvage fait à partir de plantes médicinales qui va libérer des espaces à l’intérieur de vous et ensuite on vous invitera à passer sous la surface de la villa pour découvrir les œuvres », explique Charles Carmignac.  

Un immense bassin de verre fait entrer la lumière zénithale pour contempler 70 des 300 œuvres de la collection d'Edouard Carmignac. Du pop art américain où les pointillés de Roy Lichtenstein dialoguent avec une Vénus renaissance de Boticelli.

L'artiste catalan Miquel Barcelo a créé une fresque peuplée d'animaux marins de 15 m de long à contempler dans une salle cathédrale. Dans les jardins, un parc de sculptures réserve de belles surprises, comme ce nid d'oiseaux géant posé dans une clairière signé de l'allemand Nils Udo, des œufs de 4 tonnes chacun en marbre  blanc de Carrare.

Chronologie et chiffres clés