rfi

À l'écoute
  • Direct Monde
  • Direct Afrique
  • Dernier journal Monde
  • Dernier journal Afrique
  • Dernier journal en Français facile
  • Dernier journal Amériques - Haïti

Cannes 2018 Cinéma Culture Internet

Publié le • Modifié le

Cannes 2018 : un festival qui change

media
L’affiche officielle du Festival de Cannes 2018 montre « Pierrot le fou » de Jean-Luc Godard (1965). Un beau baiser entre Anna Karina et Jean-Paul Belmondo. Festival de Cannes 2018

Ce jeudi 12 avril, le Festival de Cannes dévoilera la liste des films en lice pour la Palme d’or 2018. Mais, cette année, ce n’est pas la liste de la sélection officielle qui se trouve au centre de toutes les attentions, mais la sélection du public pour regarder ces films. Thierry Frémaux, délégué général du plus grand rendez-vous cinématographique au monde, a décidé, et c’est une première, que les critiques de cinéma n’auront pas la possibilité de regarder les films avant la montée des marches des VIP  afin de redonner « toute leur attractivité et tout leur éclat aux soirées de gala ». Des soirées de gala auxquelles pourront cette année assister des jeunes de 18 à 28 ans, la sélection se fera sur lettre de motivation, elle permettra d’obtenir un pass de trois jours.


En accord avec Pierre Lescure, président du Festival de Cannes, Thierry Frémaux a confirmé l’interdiction des selfies sur le tapis rouge et des films Netflix dans la compétition. Autre changement : Au mois de mars, Gilles Jacob figure historique du festival pendant 40 ans, n’a pas été réélu au conseil d’administration.

Les nouvelles conditions d’accès au Festival

Les réalisateurs, acteurs et producteurs auront donc désormais la garantie d’une montée des marches avant la publication des critiques par les journalistes. L’an dernier les débats sur la présence de films produits par la plateforme Netflix avaient irrité le Festival. En plein milieu de la compétition, il était apparu que deux films Netflix contrevenaient aux us et coutumes de la cinéphilie française. Car le système de financement du cinéma français impose une diffusion d’abord en salles et bien après en ligne. Selon Thierry  Frémaux, digne héritier d’une certaine conception du cinéma et  également directeur de l’Institut Lumière à Lyon, un vrai film de cinéma « doit sortir en salle ».

Le pass jeune pour les 18-28 ans

Avec sa nouvelle initiative de pass pour des passionnés de cinéma de 18 à 28 ans, Thierry Frémaux essaie de prendre le contre-pied d’une tendance qui semble pour certains irréversible : de plus en plus de jeunes dans le monde ne connaissent ni télévision ni salle de cinéma, mais s’informent et se divertissent en ligne. Pour la « génération Netflix », regarder un film en streaming n’est pas un sacrilège, mais un acquis. Cela pourrait expliquer la décision historique de donner à des jeunes la chance de découvrir en même temps que les journalistes et les stars les films de la sélection officielle.

► Lire aussi : Festival de Cannes 2018: tous les films de la sélection officielle, rfi, 12/4/2018

Le Festival de Cannes 2018 aura lieu du 8 au 19 mai.